Près de Caen, le D-Day Wings Museum expose des avions de la Seconde Guerre mondiale

Publié le par franceinfo par Véronique Dalmaz, France Télévisions Rédaction Culture

En Normandie, c’est le seul musée sur le débarquement consacré à l’aéronautique. Le D-Day Wings Museum vient d’ouvrir ses portes à Bretteville-sur-Odon, dans le Calvados. 

Le D-Day Wings Museum possède des avions légendaires   (M-P.Puaud / France Télévisions)

Le D-Day Wings Museum possède des avions légendaires (M-P.Puaud / France Télévisions)

En Normandie, les musées sur le débarquement des forces alliées en 1944 ne manquent pas. Mais aucun n’était consacré aux avions. Depuis quelques semaines, c’est chose faite. Le tout nouveau D-Day Wings Museum Caen-Carpiquet invite les visiteurs à une immersion dans le monde de l’aéronautique d’il y a 77 ans.

En immersion dans des avions mythiques 

Le D-Day Wings a posé ses valises dans un lieu chargé d’histoire. Un hangar situé près de l’aérodrome de Carpiquet qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, abritait les avions de chasse nazis. Depuis, rien n'a changé. Le hall est d’époque, tout comme le matériel exposé qui est issu de collections privées. Certaines pièces sont exceptionnelles par leur rareté, voire uniques au monde.

Ce qui fait également tout l’intérêt de ce musée, c’est le côté "immersif". Le public peut s’installer dans des cockpits d’avions. La concrétisation d’un rêve de gosse pour certains. "C’est une sacrée impression, c’est un avion légendaire, mythique", s’extasie un visiteur qui est dans un Typhoon. Il est également possible de monter à bord d’un Spitfire, d’un char Sherman ou encore de manipuler des canons anti-aériens et même de s’installer dans la tourelle ventrale d’un bombardier B-17. "Les gens viennent nous voir en tenue ou alors nous leur en proposons une pour avoir la sensation d’être dans le système", explique Jean-Michel Grinda, co-fondateur du D-Day Wings Museum.

Un visiteur installé dans un Typhoon, avion iconique de la Seconde Guerre mondiale   (M-P.Puaud / France Télévisions)

Un visiteur installé dans un Typhoon, avion iconique de la Seconde Guerre mondiale (M-P.Puaud / France Télévisions)

Le musée a aussi pour ambition de restaurer les avions du débarquement avec la création d’un atelier. L’année prochaine, ses fondateurs espèrent également faire venir un authentique avion C-47, en état de voler, qui pourrait larguer des parachutistes.

D-Day Wings Museum : 485 Rue Jules Védrines, quartier Koenig, bâtiment n°17, hall 1 à Bretteville-sur-Odon (Calvados) - Ouvert tous les jours de 8h30 à 12h00 et 14h00 à 18h30 - Tarifs : adulte 9 euros, enfant 7 euros.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article