Sheila : Mort de son ex-mari, Yves Martin

Publié le par Purepeople

La nouvelle est tombée ce week-end mais Sheila sèche encore ses larmes. Son ancien époux, Yves Martin, est mort à 65 ans dans la plus grande discrétion. Le 23 juin 2021, elle a tenu à lui rendre hommage.

Jacques Silvant, Sheila et Yves Martin - Soirée en l'honneur du "Royal Palm de Marrakech" à Paris le 17 septembre 2014.

Jacques Silvant, Sheila et Yves Martin - Soirée en l'honneur du "Royal Palm de Marrakech" à Paris le 17 septembre 2014.

C'est avec une tristesse infinie qu'elle a pris la parole sur les réseaux sociaux. Le 23 juin 2021, le coeur plein de chagrin, Sheila a annoncé la mort d'Yves Martin, le producteur de musique et chanteur... mais surtout son mari pendant dix ans, de 2006 à 2016. Âgé de 65 ans, l'artiste connu sous le nom de Lionel Leroy est "parti discrètement, comme il avait choisi de faire sa vie", ce week-end, précise son ex. "En grand épicurien, son talent, sa musique, ses fous rires, ses excès, ont animé plus de 25 ans de ma vie, ajoute-t-elle. Il me reste les magnifiques chansons qu'il a écrites, les spectacles que nous avons créés. Il est dans mon coeur. Laissons vivre sa musique."

Pour accompagner ses mots, Sheila a partagé une sorte de best-of des plus beaux titres d'Yves Martin. Durant sa carrière solo, il avait fait vibrer les années 1980, en interprétant notamment plusieurs génériques mythiques de dessins animés - dont Goldorak, Ulysse 31 - et de séries - Dallas, Starsky et Hutch, Pour l'amour du risque... "Jonathan et Jennifer, les justiciers milliardaires", c'était lui ! Il avait aussi beaucoup collaboré avec sa compagne, qu'il avait rencontré très tôt en 1983, bien avant que l'amour n'éclate. Il avait entre autres signé certaines de ses chansons, comme Tangue au - 1983 -, L'écuyère -1984 -, Partir - 1988 - ou Pour sauver l'amour - 2012.

Coup dur supplémentaire pour Sheila, qui n'a jamais été épargnée par l'épreuve du deuil, dont celui de son fils Ludovic Chancel mort en juillet 2017. Peut-être s'attendait-elle, toutefois, à devoir dire "adieu" à Yves Martin. En 2016, alors qu'ils venaient de se séparait, le chanteur avait fait un premier AVC relativement bénin avant d'être victime d'un second aux conséquences bien plus ravageuses. "Il très diminué et incapable de se livrer à des activités coutumières, ni même d'accomplir les gestes les plus simples de la vie quotidienne" apprenait-on dans les colonnes de France Dimanche. Toutes nos pensées aux proches et à la famille du disparu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article