A Marseille, une exposition rend hommage à Yves Montand à l’occasion du centenaire de sa naissance

Publié le par franceinfo par Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo France Télévisions

Le château de La Buzine présente "Yves Montand, l’expo du centenaire". De nombreux objets personnels de l’artiste sont exposés. Des pièces exceptionnelles prêtées par la dernière épouse d’Yves Montand.

A Marseille, une exposition rend hommage à Yves Montand à l’occasion du centenaire de sa naissance

Né le 13 octobre 1921, Yves Montand aurait eu 100 ans cette année. Pour marquer cet événement, le château de La Buzine à Marseille a décidé de lui consacrer une exposition qui retrace sa vie d’artiste et d’homme. De sa naissance en Italie à sa fulgurante carrière de comédien et de chanteur, en passant par ses histoires d’amour. L’exposition nous entraîne dans l’univers de cet immigré italien parti de rien. Quand sa famille arrive à Marseille, Ivo Livi a 4 ans. Il connaît la faim et quitte l’école à 11 ans. Il enchaîne les petits boulots mais le jeune Ivo rêve de music-hall. Il se fait connaître dans les cabarets marseillais puis, après la guerre, monte à Paris. Il rencontre Edith Piaf qui lui ouvre le chemin de la gloire. Sa carrière de chanteur décolle. Pour le cinéma, c’est la comédienne Simone Signoret, avec laquelle il se marie en 1951, qui sera l’élément déclencheur.

Photos d'enfance d'Yves Montand  (Capture d'image / France Télévisions)

Photos d'enfance d'Yves Montand (Capture d'image / France Télévisions)

Montand intime

Après le décès de Simon Signoret, dans les années 80, Yves Montand rencontre la dernière femme de sa vie. Carole Amiel a prêté de nombreux objets, archives et documents pour cette expo-hommage, notamment le journal intime d’Yves Montand. "C’est un album qu’il a commenté quand il a commencé à chanter. C’est très émouvant et ça me semble important que les gens puissent le voir" raconte Carole Amiel qui a donné à Yves Montand un fils en 1988. Aujourd‘hui adulte, ce dernier, qui avait à peine deux ans à la mort de son père, s’interroge quand il regarde les photos de famille exposées sur les murs du château de La Buzine. "Je me demande toujours si les souvenirs que j’ai proviennent de ces photos ou s’ils viennent vraiment de moi" raconte Valentin Livi.

Le journal intime d'Yves Montand  (S. Garat / France Télévisions)

Le journal intime d'Yves Montand (S. Garat / France Télévisions)

"Yves Montand, l’expo du centenaire" – Château de La Buzine, 56 traverse de la Buzine, 13011 Marseille – Jusqu’au 31 décembre 2021

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article