Le professeur Axel Kahn, ancien président de la Ligue contre le cancer, est mort à l'âge de 76 ans

Publié le par franceinfo France Télévisions

L'ancien généticien luttait lui-même contre un cancer à un stade très avancé.

Axel Khan, l'ancien président de la Ligue contre le Cancer, médecin et ancien génétiste, le 22 mars 2021 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

Axel Khan, l'ancien président de la Ligue contre le Cancer, médecin et ancien génétiste, le 22 mars 2021 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

Le professeur Axel Kahn est mort à l'âge de 76 ans, a annoncé jeudi 6 juillet la Ligue contre le cancer sur Twitter. L'ancien médecin, qui luttait contre un cancer à un stade très avancé, avait officiellement quitté la présidence de l'association début juin.

L'ancien généticien, auteur de nombreux essais, dont le dernier Et le bien dans tout ça ? (éd. Stock), s'était exprimé à plusieurs reprises dans les médias pour raconter sa lutte contre la maladie et livrer ses sentiments. "Je suis en train de parcourir l'itinéraire final de ma vie, avait-il expliqué le 17 mai sur France Inter. Je lutte contre le cancer et il se trouve que la patrouille m'a rattrapé. Moi aussi, j'ai un cancer."

Sa dernière interview restera donc celle accordée à l'émission "La Grande Librairie", sur France 5. "La mort, en tant que telle, pour un agnostique comme moi, ce n'est pas plus que la fin de la vie", avait-il confié face à François Busnel.

Spécialiste des maladies génétiques

Père de quatre enfants, il était également le frère cadet du journaliste Jean-François Kahn. Né le 5 septembre 1944 en Touraine, docteur en médecine et docteur ès sciences, Axel Kahn a été directeur de recherche à l'Inserm, directeur de l'Institut Cochin entre 2002 et 2007, président de l'université Paris Descartes entre 2007 et 2011 et président de la Ligue nationale contre le cancer.

Il était spécialiste des maladies génétiques, notamment hématologiques. Ses travaux (cancer du foie, expression des gènes, thérapie génique...) avait fait l'objet de près de 600 articles dans des revues internationales ainsi que de nombreux ouvrages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article