Mort de l'actrice Françoise Arnoul (La Chatte, French Cancan)

Publié le par Le Journal des Femmes par Aurélie Robert

Françoise Arnoul était une une actrice née, devenue star grâce au film French Cancan. Elle s'est éteinte le 20 juillet après avoir succombé à une longue maladie à l'âge de 90 ans... 

 © Françoise Arnoul en 1958 Zuma/ABACA

© Françoise Arnoul en 1958 Zuma/ABACA

C'était une icône du cinéma des années 50. Françoise Arnoul est décédée le 20 juillet à 90 ans, alors qu'elle y était hospitalisée pour une longue maladie, a annoncé l'AFP. La comédienne était connue pour avoir donné la réplique à Jean Gabin dans l'inoubliable French Cancan, de Jean Renoir ou encore pour son rôle d'espionne résistante dans La Chatte d'Henri Decoin

Françoise Arnoul : enfance entre le Maghreb et la France

Née en juin 1931 à Constantine, en Algérie, Françoise Gautsch, de son vrai nom, grandit élevée par un père général d'artillerie et d'une mère comédienne, dont le nom de scène était Jeanine Henry, devenue femme au foyer après la naissance de ses trois enfants.

Après avoir vécu plusieurs années au Maroc, la petite famille s'installe en France en 1945, alors que Françoise Arnoul a 14 ans. Au lycée Molière, elle se lie d'amitié avec Yvonne Roussel, sœur de Michèle Morgan, et Danièle Heymann, fille du réalisateur Claude Heymann, avec qui elle partage le goût pour le 7e art et s'entraîne à jouer la comédie.

Pas vraiment attentive en classe, la jeune fille quitte finalement l'établissement en seconde et est inscrite à des cours d'art dramatique dans le IXe arrondissement de Paris. Là-bas, elle fait la rencontre de Roger Hanin et Roger Carel, entre autres.

Françoise Arnoul : une étoile du 7e Art

Françoise Arnoul en est convaincue, elle deviendra une star du grand écran. Et à 18 ans seulement, le succès frappe à sa porte... Jeune, belle et fringante, l'actrice en herbe est choisie par Willy Rozier pour interpréter Perrucha, le premier rôle de son film L'Epave (1949).

La jeune femme séduit les réalisateurs un par un: elle joue dans Nous Irons à Paris de Jean Boyer en 1950, Le Fruit Défendu d'Henri Verneuil en 1952, Secrets d'Alcôve aux côtés de Jeanne Moreau en 1954, ou encore Si Paris Nous était Conté de Sacha Guitry en 1955.

La même année, Françoise Arnoul s'illustre dans French Cancan où elle se glisse dans la peau de Nini, blanchisseuse le jour et danseuse la nuit. Véritable sex-symbol de la décennie, elle met les 50's à ses pieds !

Françoise Arnoul se fait plus discrète

En 1959, Françoise Arnoul tourne Le Chemin des Ecoliers avec Alain Delon, alors star montante du cinéma français. Malgré un talent indéniable, les propositions se font un peu plus rares, les sixties préférant l'icône Brigitte Bardot. Elle revient en tant que Cora dans La Chatte Sort ses Griffes en 1960, la suite du premier opus de La Chatte réalisé par Henri Decoin et accepte le rôle d'Olivia dans Le Bal des Espions de Michel Clément. Elle poursuit sa carrière avec moins de fracas, joue avec Danielle Darrieux dans Le Dimanche de la Vie (1964) de Jean Herman. Puis en 1969, elle retrouve Jean Renoir pour Le Petit Théâtre de Jean Renoir, produit pour la télévision.

Françoise Arnoul : Mariage et passion amoureuse

Françoise Arnoul se marie une première fois au célèbre attaché de presse Georges Cravenne en 1956. Le couple divorce en 1964.

Peu de temps après sa séparation, sur le tournage du film Compartiments Tueurs de Costa-Gravas, elle tombe sous le charme de celui qui sera l'homme de vie, Bernard Paul. Avec le cinéaste et Marina Vlady, elle fonde la boîte de production Francina en 1968 et assiste son compagnon pour ses trois longs-métrages Le Temps de Vivre, Beau Masque et Dernière Sortie Avant Roissy. Mais après seize ans d'un bonheur sans nuage, le destin s'en mêle.... Le réalisateur et scénariste décède brusquement en 1980 des suites d'un cancer à 50 ans. Les décennies suivantes sont moins prolifiques, Françoise Arnoul apparaît surtout sur le petit écran, avant de revenir une dernière fois au cinéma en 2016 dans Le Cancre de Paul Vecchiali. L'actrice a désormais rejoint son amour et les étoiles...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article