Représentation d'Emmanuel Macron en Hitler: le chef de l'État porte plainte contre l'auteur

Publié le par Le Figaro par John Timsit

Dans le sillon du mouvement de contestation vaccinale, le président de la République a été grimé en dictateur.

Représentation d'Emmanuel Macron en Hitler: le chef de l'État porte plainte contre l'auteur

Le chef de l'État porte plainte. Après l'installation de pancartes à Seyne-sur-Mer et à Toulon (Var) représentant Emmanuel Macron grimé en Hitler depuis deux semaines, le président de la République a chargé un cabinet d'avocats parisiens de porter plainte à l'encontre de Michel-Ange Flori, l'afficheur. Selon les informations de France Bleu Provence, celui-ci doit être entendu jeudi dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de Toulon pour «injure publique sur la personne du président de la République».

Dans la vague du mouvement antivax qui prend de l'ampleur depuis l'allocution d'Emmanuel Macron, rendant le passe sanitaire presque indispensable pour la vie sociale, le visage du chef de l'État a été affublé d'une petite moustache, et son bras gauche d'un brassard LREM. Le tout, accompagné d'un message: «Obéis et fais-toi vacciner». Il faut dire que les procès en «autoritarisme» se sont multipliés ces dernières semaines à l'encontre du gouvernement.

Dans le même sens, la comparaison de la France à une «dictature» n'a pas manqué non plus. Parmi les politiques porteurs de ce discours, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan ou François Asselineau tentent depuis plusieurs semaines de récupérer politiquement le mouvement.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article