Peine de mort : Emmanuel Macron relance le combat pour l'abolition universelle

Publié le par franceinfo par P-Y.Salique, D.Fuchs - France 3 France Télévisions

40 ans après l'abolition de la peine de mort en France, Emmanuel Macron a annoncé qu'il voulait relancer le combat pour l'abolition universelle de la peine capitale, samedi 9 octobre. Le président de la République a prononcé son discours auprès de Robert Badinter, au Panthéon, à Paris.

Peine de mort : Emmanuel Macron relance le combat pour l'abolition universelle

Robert Badinter et son épouse ont été accueillis par Emmanuel Macron sur les marches du Panthéon, à Paris, samedi 9 octobre. 40 ans après son discours à l'Assemblée nationale, l'ancien ministre de la Justice âgé de 93 ans garde intact ses convictions contre la peine de mort : "La peine de mort est vouée à disparaître de ce monde parce qu'elle est une honte pour l'humanité".

"La France va relancer le combat pour l'abolition universelle"

Actuellement, une cinquantaine de pays pratiquent encore la peine de mort et notamment la Chine, l'Iran, l'Égypte, l'Irak, l'Arabie Saoudite et les États-Unis. Le chiffre officiel de 483 exécutions en 2021 paraît nettement sous-évalué selon Emmanuel Macron. Le président entend convaincre tous ces pays de renoncer à la peine de mort : "Je vous annonce donc en ce 9 octobre 2021, que la France va relancer le combat pour l'abolition universelle". Ce dossier devrait être porté devant l'Union européenne ainsi que l'ONU en 2022.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article