Afrique du Sud : Mort de Frederik de Klerk, dernier président blanc qui avait libéré Mandela

Publié le par Koaci

Frederik de Klerk, dernier Président blanc d’Afrique du Sud est décédé ce jeudi à l’âge de 85 ans, apprend-on auprès de sa fondation.

Afrique du Sud : Mort de Frederik de Klerk, dernier président blanc qui avait libéré Mandela

Afrique du Sud : Mort de Frederik de Klerk, dernier président blanc qui avait libéré Mandela

Le dernier président blanc sud-africain, Frederik de Klerk, qui a libéré l'icône de la lutte antiapartheid Nelson Mandela et partagé avec lui le prix Nobel de la paix, est mort jeudi à 85 ans.

Selon sa fondation ,le Président de Klerk, était atteint d'un mésothéliome, une forme rare de cancer . Il est décédé chez lui, dans sa ville natale du Cap.

Homme politique sud-africain, président de la République de 1989 à 1994. Frederik De Klerk est né le 18 mars 1936 à Johannesburg dans une famille afrikaner

En tant qu’ancien député et ministre, membre du Parti national, ses réformes ont mis fin à l'apartheid en 1991, en lien avec le Congrès national africain de Nelson Mandela.

Frederik de Klerk a été le vice-président de Nelson Mandela de 1994 à 1996 avant de rejoindre les rangs de l'opposition.

Il a reçu le prix Nobel de la paix en 1993 avec le héros anti-apartheid Nelson Mandela.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article