Décès de l’ancien maire de Castres et secrétaire d’État Jacques Limouzy

Publié le par Sud Ouest avec AFP

Figure politique du Tarn, Jacques Limouzy est décédé à 95 ans des suites d’un accident cardiaque.

 Jacques Limouzy, ici en visite sur le chantier Départ à Meilhan-sur-Garonne en avril 1990. © Crédit photo : Archives SO

Jacques Limouzy, ici en visite sur le chantier Départ à Meilhan-sur-Garonne en avril 1990. © Crédit photo : Archives SO

L’ex-secrétaire d’État et ancien député RPR du Tarn Jacques Limouzy est décédé dimanche à 95 ans à Castres, ville qu’il a dirigée durant deux mandats, a-t-on appris auprès de ses proches.

« Il était hospitalisé depuis quelques jours à la suite d’un accident cardiaque », ont indiqué dans un communiqué les rédacteurs en chef de La semaine de Castres, une publication locale qu’il avait fondée et revêtait « une grande importance pour lui ».

Homme politique de droite, journaliste et écrivain

Jacques Limouzy a été membre de plusieurs gouvernements sous les présidences de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d’Estaing, occupant notamment les fonctions de secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement et secrétaire d’État à l’Éducation nationale. L’homme politique de droite, également journaliste et écrivain, a été député du Tarn et maire de Castres (1971-1977 et 1989-1995).

« Un visionnaire dont l’action au niveau local et dans ses fonctions ministérielles a profondément marqué de son empreinte notre département du #Tarn depuis plus d’un demi-siècle », a indiqué sur Twitter le président du conseil départemental du Tarn Christophe Ramond.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article