Adhésion de l'Ukraine à l'UE : le président ukrainien exprime sa frustration

Publié le par Le Figaro avec AFP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exprimé mardi 21 décembre sa frustration face à la réticence de l'Otan et l'Union européenne, frileuses vis-à-vis de la pression de Kiev qui exige une adhésion sur fond d'une crise avec Moscou.

Adhésion de l'Ukraine à l'UE : le président ukrainien exprime sa frustration

«Nous ne pouvons pas accepter l'idée, très populaire aujourd'hui, sur (l'adhésion de l'Ukraine à) l'UE dans 30 ans et (à) l'Otan, dans une cinquantaine d'années. Cela démotive et ralentit tout le monde», a-t-il déclaré devant le corps diplomatique ukrainien. L'Ukraine aspire à «obtenir l'entrée dans l'UE ces prochaines années et un calendrier de l'adhésion à l'Otan» en 2022, a poursuivi le chef de l'État lors de cette réunion dans l'ouest de l'Ukraine.

Un des pays les plus pauvres d'Europe, cette ex-république soviétique de quelque 40 millions d'habitants réclame depuis des années de rejoindre l'UE et l'Otan, qui soutiennent Kiev face à son conflit avec la Russie mais excluent toute adhésion à court terme. Un élargissement de l'Otan à d'ex-pays soviétiques est une ligne rouge pour la Russie qui considère les Occidentaux comme ses rivaux stratégiques et a remis à Washington une liste d'exigences, notamment l'interdiction de toute expansion de l'Alliance vers l'est de l'Europe. Si l'Otan a rejeté pour l'heure la réclamation russe concernant l'adhésion de l'Ukraine, aucun délai n'a été fixé pour son éventuelle entrée.

Les déclarations de Volodymyr Zelensky interviennent au moment où la Russie est accusée d'avoir massé quelque 100.000 de troupes autour de l'Ukraine en vue d'une éventuelle invasion de son voisin. Les deux pays sont à couteaux tirés depuis l'annexion par Moscou de la péninsule de Crimée en 2014 suivie d'une guerre dans l'est de l'Ukraine avec les séparatistes prorusses dont Moscou est malgré ses dénégations considérée comme le parrain militaire.

Le début de la crise avec Moscou en 2014 a nettement renforcé la popularité de l'adhésion à l'Otan, soutenue actuellement par 58% des Ukrainiens et celle à l'Otan (62%), selon un sondage publié en novembre par l'institut ukrainien Rating.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article