Disparition de Delphine Jubillar : la garde-à-vue se poursuit pour la compagne de Cédric Jubillar

Publié le par franceinfo par C.Weill-Raynal, N.Perez, H.Jacques, V.Galy, P.Mescus - France 3 France Télévisions

L'affaire Delphine Jubillar connait un nouveau rebondissement, avec la mise garde à vue de la compagne de Cédric Jubillar. Séverine Longhini est écoutée par les enquêteurs depuis la matinée du 15 décembre, et son logement a été perquisitionné.

Disparition de Delphine Jubillar : la garde-à-vue se poursuit pour la compagne de Cédric Jubillar

Séverine Longhini est en garde-à-vue à la gendarmerie de Gaillac (Tarn) pour "complicité de recel de cadavre". Avant la levée du jour, mercredi 15 décembre, la nouvelle compagne de Cédric Jubillar a été interpellée dans son domicile, qui a également fait l'objet d'une perquisition. Depuis cet été, la femme de 44 ans affiche publiquement sa relation amoureuse avec Cédric Jubillar, l'époux de Delphine Jubillar, portée disparue depuis un an.

"Cédric n'était pas en relation avec elle au moment de la disparition de Delphine"

Malgré l'interpellation de Séverine Longhini, son avocat se montre confiant. "Elle continue à maintenir que pour elle, Cédric Jubillar est innocent, et que par conséquent, elle dénie évidemment toute implication de quelque nature que ce soit, dans la disparition de madame Jubillar", affirme Maître Johann Ricci.

La nouvelle compagne de Cébric Jubillar affirme avoir fait sa connaissance lors d'une battue organisée pour retrouver la jeune infirmière disparue. "Cédric n'était pas en relation avec elle au moment de la disparition de Delphine (...) Il ne la fréquentait pas, et ce que je sais également, c'est que depuis six mois, il est à l'isolement et n'a aucun contact avec elle", déclare l'avocat de Cédric Jubillar, qui est toujours incarcéré.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article