Justice : Franck Provost mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale aggravée"

Publié le par franceinfo par H. Puffeney, M. Renier, A. Gaucher, E. Pelletier, L. Feuerstein, F. Draireaix, Y. Saidani - franceinfo France Télévisions

Franck Provost, coiffeur renommé, a été mis en examen pour "abus de biens sociaux" et "blanchiment en bande organisée de fraude fiscale aggravée". Des soupçons planent sur des détournements de plusieurs millions d’euros.

Justice : Franck Provost mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale aggravée"

Les salons de coiffure Franck Provost sont numéro un en France dans ce domaine. Son PDG, célèbre coiffeur, a été mis en examen pour "abus de biens sociaux" et "blanchiment en bande organisée de fraude fiscale aggravée". L’affaire a commencé en 2015. Lors de contrôles fiscaux dans des salons, les services des impôts ont constaté des incohérences. L’enquête était alors transmise à la police qui a découvert un stratagème caché dans les caisses des salons de coiffure.

Un logiciel au cœur de l’enquête

Chaque jour, les logiciels de caisse font la comptabilité. Ensuite, le bilan des recettes est transmis aux impôts. Il est normalement impossible à modifier, mais chez Franck Provost, les gérants peuvent activer une fonction cachée pour faire un faux bilan comptable et payer moins d’impôts. C’est un policier d’une brigade qui a mis en lumière le trucage. Pendant des mois, ce dernier a déchiffré les logiciels avec des outils très sophistiqués. Plusieurs millions d’euros auraient échappé au fisc grâce au logiciel utilisé depuis 20 ans dans les salons de Franck Provost.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article