Pass vaccinal : plusieurs élus menacés et agressés

Publié le par franceinfo par H.Capelli, B.Garguy-Chartier, P.Caron, C.Bauvalet - France 3 France Télévisions

Les décisions sanitaires déchaînent les désaccords. Depuis le début de l'année, 1 255 agressions d'élus ont été comptabilisées, dont une, plus récente, survenue dans la nuit du 28 au 29 décembre, à l'encontre d'un député LREM de l'Oise. 

Pass vaccinal : plusieurs élus menacés et agressés

Le pass sanitaire avait déjà suscité des tensions que le pass vaccinal n’apaisera pas. Le matin du mercredi 29 décembre, un député LREM de l'Oise a découvert sa voiture calcinée, dans son garage brûlé par un incendie criminel. "J'ai rapidement compris qu'il s'agissait d'une forme d'attentat", déclare Pascal Bois, la victime. Sur les murs de son domicile, plusieurs tags menaçants contre le pass vaccinal. "Ça va péter", peut-on notamment lire. Une enquête a été ouverte après la plainte du député.

Gérald Darmanin demande un renforcement de la sécurité pour les députés

Pascal Bois n'est pas la seule personnalité politique à avoir subi des menaces ou des agressions de la part de militants contre le pass sanitaire. Le matin du jeudi 30 décembre, Gérald Darmanin a demandé au préfet de renforcer la sécurité des parlementaires, notamment autour de leurs permanences et de leurs domiciles.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article