Première Guerre mondiale : un vieux manuscrit révèle un pari touchant entre adolescents

Publié le par franceinfo par C. Agullo, L. Florentin , V. Portella-Rosa, V. Rinauro - France 3 France Télévisions

À Bassan (Hérault), un couple de retraités a fait la trouvaille de manuscrits vieux d'un siècle dans son grenier. Sur la feuille figure une déclaration de deux adolescents, qui avaient fait un drôle de pari lors de la Première Guerre mondiale

Première Guerre mondiale : un vieux manuscrit révèle un pari touchant entre adolescents

Elisabeth a retrouvé dans son grenier un vieux cahier écrit à l'encre de Chine. Alors qu'elle se plongeait dans la lecture de ces vieux documents découverts par hasard, la retraitée est tombée sur une carte rédigée par deux adolescents, en pleine période de Première Guerre mondiale, qui ont fait un pari sur la fin de la Guerre 14-18. "Je soussigné le Sieur Lucien Balp, déclare au Sieur Léon Ayrivié que la Guerre Européenne doit se terminer le 17 mars 1917. Le Sieur Ayrivier s'engage à donner la somme de vingt francs si cette déclaration se vérifie", peut-on y lire.

“Ils voulaient que la guerre se termine”

Le Sieur Lucien Balp a manifestement perdu son pari, à 22 mois près. Aucune importance pour les propriétaires de la maison, qui ont précieusement encadré leur trouvaille sous verre. Plus qu'un jeu entre adolescents, ce pari était le symbole d'une jeunesse qui continuait d'espérer, malgré l'enfer de la guerre.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article