Ukraine/Russie: la volonté de Kiev de récupérer la Crimée est une"menace directe" (Kremlin)

Publié le par i24NEWS

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, dit "craindre une opération militaire de Kiev dans l'Est du pays"

ANATOLII STEPANOV / AFPIllustration - un militaire ukrainien à la frontière, près de la région prorusse de Donetsk, le 25 novembre 2021

ANATOLII STEPANOV / AFPIllustration - un militaire ukrainien à la frontière, près de la région prorusse de Donetsk, le 25 novembre 2021

La Russie voit la volonté affichée de l'Ukraine de récupérer la Crimée, territoire annexé par Moscou en 2014, comme une "menace directe", a indiqué jeudi le Kremlin, en plein pic de tensions entre les deux pays.

"De fait, nous voyons cela comme une menace directe adressée à la Russie", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, en référence à des propos du président ukrainien Volodymyr Zelensky la veille.

M. Zelensky a déclaré mercredi devant le Parlement ukrainien que la "libération" de la Crimée était un "objectif" et une "philosophie" nationale. Il parlait cependant des efforts ukrainiens en ce sens dans le domaine diplomatique et non d'une intervention militaire.

"Une telle formulation signifie que le régime de Kiev a l'intention d'utiliser tous les moyens, y compris la force, pour empiéter sur le territoire russe", a toutefois jugé M. Peskov.

Dénonçant la "rhétorique agressive" des autorités ukrainiennes, le porte-parole de la présidence russe a dit par ailleurs craindre une opération militaire de Kiev dans l'Est du pays.

L'armée ukrainienne combat dans cette région depuis 2014 des séparatistes prorusses dans une guerre qui a fait plus de 13.000 morts. Les affrontements y ont grandement diminué depuis des accords de paix en 2015, mais des violences éclatent encore régulièrement.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article