Cadavre découvert par une promeneuse à Perpignan : l'autopsie révèle plusieurs impacts de balles

Publié le par France 3 Occitanie Écrit par Valérie Luxey avec Céline Llambrich

Samedi 15 janvier 2022, une Perpignanaise qui promenait son chien a découvert un cadavre à l'est de la cité catalane. Si l'autopsie révèle plusieurs impacts de balles, l'état de décomposition du corps est trop avancé pour établir l'identité de la victime. Seule confirmation possible à ce stade : il s'agit bien d'un individu de sexe masculin.

L'hôtel de police de Perpignan - archives • © France 3 LR

L'hôtel de police de Perpignan - archives • © France 3 LR

L'autopsie débutée mardi 18 janvier sur le corps découvert 3 jours plus tôt par une Perpignanaise qui promenait son chien a révélé que la victime était un homme. Le cadavre présentait plusieurs impacts de balles.

Identification impossible

Mais l'état de décomposition très avancé de cet individu rend son identification impossible à ce stade, selon le procureur de la République de Perpignan Jean-David Cavaillé, joint par notre journaliste Céline Llambrich, de la rédaction de France 3 Pays Catalan.

Des examens complémentaires devront être pratiqués pour tenter d'en savoir plus. La date du décès remonterait au moins à un mois, voire davantage.

Pas de lien établi avec une première victime

Pour l'heure, les enquêteurs n'ont pas établi de recoupement avec un premier cadavre retrouvé non loin de Perpignan, sur la commune de Cabestany (Pyrénées-Orientales) en octobre 2021.

Cette première victime était un jeune Perpignanais de 28 ans connu des services de police. Son corps aurait également présenté des impacts d'arme à feu et des traces de sang.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article