Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse veut un "plan de relance gaullien pour le nucléaire"

Publié le par franceinfo par Audrey Tison - franceinfo Radio France

Pour la candidate LR, en visite à la centrale de Bugey, dans l'Ain, la politique énergétique d'Emmanuel Macron est "une catastrophe". Elle promet notamment une réflexion sur la construction de nouveaux EPR.

Valérie Pécresse, candidate LR à la présidentielle, à Cavaillon (Vaucluse), le 6 janvier 2022. (PASCAL GUYOT / AFP)

Valérie Pécresse, candidate LR à la présidentielle, à Cavaillon (Vaucluse), le 6 janvier 2022. (PASCAL GUYOT / AFP)

Pour Valérie Pécresse, candidate Les Républicains à la présidentielle, le chef de l'État a tout faux au sujet du nucléaire : "Nous avons une politique énergétique d'Emmanuel Macron qui nous amène droit dans le mur. Nous faisons face à une vraie catastrophe énergétique : c'est que nous n'avons plus l'assurance d'être approvisionnés et que les prix de l'énergie s'envolent." Une critique formulée lors d'un déplacement de campagne à la centrale de Bugey (Ain), samedi 29 janvier, le plus vieux site nucléaire français en activité.

EDF, une entreprise "à genoux"

Pourquoi continuer à fermer des réacteurs nucléaires si leur sûreté n'est pas mise en cause ? Valérie Pécresse veut les garder opérationnels le plus longtemps possible mais aussi investir : "Nous devons avoir un plan de relance gaullien pour l'énergie, relancer la production nucléaire avec six EPR [réacteur nucélaire de troisième génération] à horizon 2035 et pour 2050 la réflexion sur les autres EPR".

La présidente de la région Île-de-France veut aussi des énergies renouvelables, mais elle estime que ce ne sera jamais suffisant face à la hausse de la consommation d'électricité. Au passage, Valérie Pécresse étrille également l'exécutif sur son choix de demander à EDF de faire baisser les factures des Français : "Le gouvernement a mis cette très grande entreprise à genoux en prélevant sur ses recettes l'argent dont elle a besoin pour faire les investissements."

Le "sauvetage" d' EDF est l'une des premières missions que la candidate LR veut confier à son futur Premier ministre, si elle est élue présidente.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article