Disparition de Delphine Jubillar : la campagne de fouilles près de Cagnac-les-Mines est terminée

Publié le par franceinfo par David Di Giacomo Radio France

Entamées le 17 janvier, les recherches des gendarmes dans le secteur de Cagnac-les-Mines (Tarn) n'ont pas permis de retrouver le corps de l'infirmière de 33 ans, disparue depuis plus d'un an

Des militaires participent aux fouilles pour retrouver le corps de Delphine Jubillar, à Cagnac-les-Mines (Tarn), le 24 janvier 2022. (FRED SCHEIBER / AFP)

Des militaires participent aux fouilles pour retrouver le corps de Delphine Jubillar, à Cagnac-les-Mines (Tarn), le 24 janvier 2022. (FRED SCHEIBER / AFP)

La vaste campagne de fouilles organisée à Cagnac-les-Mines (Tarn) depuis trois semaines pour tenter de retrouver le corps de Delphine Jubillar a pris fin vendredi 4 février, a appris franceinfo de sources proches de l'enquête, confirmant une information de TF1. Entamées le 17 janvier, ces fouilles se sont notamment concentrées sur le secteur de la ferme évoquée par Cédric Jubillar à l'un de ses codétenus ainsi que sur un secteur proche d'un champ photovoltaïque, à environ 1,5 kilomètre du domicile du couple Jubillar. Elles n'ont pas permis de retrouver la dépouille de l'infirmière de 33 ans.

Cette campagne de fouilles a mobilisé des équipes de fouille opérationnelle spécialisée du 17e régiment de génie parachutiste basé à Montauban, des gendarmes du groupement départemental du Tarn, de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), de la section de recherches de Toulouse ainsi que la gendarmerie mobile, équipés notamment de détecteurs de métaux.

Delphine Jubillar, infirmière de 33 ans, a disparu en décembre 2020. Son mari Cédric Jubillar est mis en examen pour homicide volontaire dans cette affaire et est en détention provisoire depuis juin 2021. Il a contesté ces accusations plusieurs fois devant la justice. Le mari de Delphine Jubillar doit être à nouveau entendu par les enquêteurs le 11 février, notamment au sujet des révélations faites à son voisin de cellule à la maison d'arrêt de Seysses.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article