Gérard Depardieu : Il demande l’annulation de sa mise en examen pour viol !

Publié le par France Dimanche par Andréa Meyer

Depuis le 16 décembre 2020, Gérard Depardieu est poursuivi pour viol et agression sexuelle sur une jeune comédienne. L’acteur, qui a toujours nié les faits, demande aujourd’hui l’annulation de sa mise en examen.

© BESTIMAGE

© BESTIMAGE

C’est une accusation que Gérard Depardieu ne cesse de contester. Depuis le 16 décembre 2016, l’acteur est mis en examen pour le viol et agression sexuelle sur une jeune comédienne. Si l’acteur a été laissé libre sans contrôle judiciaire, il continue fermement de nier les faits. Pour lui, il ne s’agissait que d’une simple relation consentie.

Bien décidé à rétablir ce qu’il considère comme sa vérité, le comédien âgé de 73 ans a saisi la justice à son tour ce 3 février. Selon les informations de BFMTV, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris doit examiner la demande de l’acteur visant l'annulation pure et simple de la mise en examen.

Par le biais de ses avocats, Gérard Depardieu a ainsi souligné le manque de preuves concernant cette affaire. Cependant la justice semble être en possession d'une vidéo qui pourrait permettre une décision.

En effet, ses vidéos proviennent d'une caméra de surveillance installée dans le salon du domicile de l'acteur. Elle aurait filmé toute l’agression dénoncée par l'actrice Charlotte Arnould qui avait rendu son identité publique en décembre 2021.

L’actrice dénonçait alors deux agressions qui se seraient produites à deux moments différents. Elle avait dénoncé une première agression sexuelle qui aurait eu lieu dans l’hôtel particulier de l’acteur le 13 août 2018. Une seconde agression aurait eu lieu alors qu’elle venait lui demander des explications.

De son côté, Gérard Depardieu nie farouchement les faits, déclare une relation sexuelle consentie. Toujours selon BFMTV, il a indiqué avoir "lu dans les yeux" de la plaignante le fait qu'elle était consentante.

La première plainte de l’actrice avait été classée sans suite en juin 2019. Elle s’était ensuite constituée partie civile ce qui avait entraîné la mise en examen de l’acteur. Reste désormais à savoir ce que la justice va décider dans ce dossier. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article