L'universitaire et éminente juriste Mireille Delmas-Marty est morte à 80 ans

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, s'est dit "très attristé" par ce décès. "C'est une grande juriste, visionnaire, fervente défenseure des libertés individuelles, qui s'en va", a-t-il tweeté.

Mireille Delmas-Marty, le 8 février 2014 lors de la Journée du livre politique à l'Assemblée nationale, à Paris. (MAXPPP)

Mireille Delmas-Marty, le 8 février 2014 lors de la Journée du livre politique à l'Assemblée nationale, à Paris. (MAXPPP)

Une disparition remarquée. L'universitaire et éminente juriste Mireille Delmas-Marty, professeure émérite au Collège de France, est morte samedi 12 février à 80 ans, a  annoncé sa famille dimanche. 

Née le 10 mai 1941 à Paris, elle avait commencé sa carrière dans des universités, à Lille et Paris, et était docteure en droit et agrégée de droit privé et sciences criminelles. Elle était depuis 2002 professeur titulaire de la chaire "Etudes juridiques comparatives et internationalisation du droit" du Collège de France et depuis 2007 membre de l'Académie des sciences morales et politiques.

Une vague d'hommages

Son décès a déclenché une vague d'hommages durant le week-end. "Quelle grande et belle conscience qui s'en va", a regretté sur Twitter le philosophe Edgar Morin. Le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, s'est dit "très attristé" par ce décès. "C'est une grande juriste, visionnaire, fervente défenseure des libertés individuelles, qui s'en va. C'était une enseignante, elle avait à cœur de transmettre. Ses travaux resteront. Mes pensées vont à sa famille et ses proches."

"Mireille Delmas-Marty s'est retirée. Partie avec son intelligence aiguë, élégante, son rire qui parfois restait suspendu", a aussi salué l'ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article