Les époux Balkany envoyés en prison : la justice révoque leur placement sous bracelet électronique

Publié le par La Dépêche par Martin P. avec AFP

Le placement sous bracelet électronique d'Isabelle et Patrick Balkany a été révoqué par la justice, ce jeudi 3 février. Direction la prison pour les époux.

Les époux Balkany ont fait sonner leurs bracelets électroniques une centaine de fois / AFP - BERTRAND GUAY

Les époux Balkany ont fait sonner leurs bracelets électroniques une centaine de fois / AFP - BERTRAND GUAY

Isabelle, 74 ans, et Patrick Balkany, 73 ans, ont vu leur placement sous bracelet électronique révoqué par la cour d'appel de Rouen, ce jeudi 3 février. Le 24 janvier, le parquet général de Rouen avait "requis la confirmation" de la révocation le 17 décembre, par le tribunal d'application des peines (TAP) d'Evreux, de leur placement sous bracelets électroniques. Une décision qui ouvre la voie à l'incarcération de l'ancien maire LR de Levallois-Perret et de son épouse condamnés pour fraude fiscale.

Condamnés pour "fraude fiscale massive", Patrick et Isabelle Balkany purgeaient leur peine de 3 ans de prison à domicile avec un bracelet électronique. Mais la justice a révoqué cette décision après une centaine d'"incidents" ayant fait sonner leurs bracelets au moulin de Cossy, leur résidence de Giverny (Eure) où ils sont assignés à résidence sous surveillance électronique depuis mars 2021.

Pourtant, pas sûr que les époux Balkany soient placés en détention dès ce jeudi. D'après les informations du Figaro, "le parquet général peut décider d'attendre le délai de pourvoi en cassation (5 jours)" avant de se positionner sur la suite à donner à cette affaire. Le pourvoi en cassation ne suspendrait pas pour autant leur incarcération. 

Isabelle Balkany a déjà réagi sur son compte Twitter. La femme de l'ancien maire de Levallois-Perret avait déjà échappé à son placement en détention du fait de son âge et de ses penchants suicidaires : "Je veux juste dormir, DORMIR..., a-t-elle écrit. Épuisée par l'âge, le mien, la haine, des autres, l'angoisse pour l'Homme de ma vie, la blessure, inguérissable, du 'gommage' de ce que j'ai pu faire de positif... Merci à ceux qui m'ont fait le bonheur de m'aimer... et à mes amours à 4 pattes !" 

D'après les informations de nos confrères de BFMTV, les pompiers interviennent, ce jeudi en début d'après-midi, à Giverny où résident les époux. Isabelle Balkany aurait fait une tentative de suicide après l'annonce de sa détention. Alors que le SAMU est encore sur place, Patrick Balkany a pris la parole sur BFMTV pour indiquer que sa femme avait avalé "une boite de je ne sais quoi".

L'avocat de Patrick Balkany, Me Romain Dieudonné, a dénoncé dans un communiqué une décision "inquiétante en droit et en fait" en raison de l'état de santé de son client. Le tribunal d'application des peines d'Evreux avait décidé en décembre de révoquer ce placement sous bracelets électroniques du couple, à la suite de manquements dans leur manoir de Giverny, où ils étaient assignés à résidence depuis mars.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article