Mort de Edith González, star de telenovela mexicaine à 54 ans

Publié le par Voici par Romain Bernagout

C'est un jour de deuil pour tous les amateurs de telenovelas. L'actrice mexicaine Edith González est décédée à l'âge de 54 ans, des suites d'un cancer des ovaires.

Crédits photos : Instagram

Crédits photos : Instagram

C’est une bien triste nouvelle. Alors que la mort de Pedro Peña, bien connu pour son rôle dans Un, dos, tres et figure paternelle des telenovelas, hante encore certains esprits, c’est un nouveau décès tragique qui est venu frapper le monde des feuilletons : celui de Edith González. La comédienne mexicaine bien connue des amateurs du genre est décédée à 54 ans, jeudi 13 juin, des suites d’un cancer des ovaires. Sa maladie avait été diagnostiquée en 2016, la conduisant à se faire retirer ses ovaires et son utérus.

« Adieu âme soeur », « Mon amour et mon admiration éternelle, mon amie », « Toujours dans notre coeur »… Voilà le genre de commentaires laissés par de nombreux acteurs de telenovelas sous un cliché de Edith González, publié sur son compte Instagram le 13 juin. L’actrice, aperçue dans de nombreux feuilletons comme Corazón Salvaje, Doña Barbara ou Eva la Trailera, pose au côté de sa fille Constanza, désormais seule avec son père Lorenzo Lazo.

Edith González avait grandi sur les plateaux de tournage. Née en 1964, elle avait décroché son premier rôle à l’âge de cinq ans en devenant Cosette dans une adaptation mexicaine du célèbre roman de Victor Hugo, Les Misérables. Au fil des années, elle était devenue l’une des références des telenovelas et a pu être aperçue dans plus d’une dizaine de programmes. Elle restera à jamais une icône du genre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article