Qui est Olena Zelenska, la première dame d’Ukraine ?

Publié le par Point de Vue par Thomas Pernette

Peu connue hors de son pays, l’épouse du président Volodymyr Zelensky est devenue l’une des figures de cette Ukraine qui regarde à l’Ouest. Une femme de télévision que rien ne prédestinait au rôle de première dame. Et qui affirme vouloir rester à Kiev quoi qu’il en coûte.

Olena Zelenska au Vatican, le 8 février 2020. © Getty Images

Olena Zelenska au Vatican, le 8 février 2020. © Getty Images

"Cher peuple ukrainien, je vous vois tous aujourd’hui, à la télévision, dans la rue, sur Internet. Je vois vos messages et vidéos. Vous êtres incroyables !" Sous son dernier post Instagram – le drapeau de l’Ukraine flottant au vent – Olena Zelenska envoie un message de soutien à ses 1,7 million d’abonnés. "Je suis fière de vivre avec vous, dans ce même pays. On dit souvent que les gens forment une foule. Ce n’est pas vrai nous concernant. Parce que les nombreux Ukrainiens ne sont pas une foule, c’est une armée !"

Ce jeudi 24 février 2022, c’est la première fois que l’épouse du président Volodymyr Zelensky évoque ouvertement l’invasion russe sur ses réseaux sociaux. Jusqu’ici, la First Lady se contentait de mettre en avant son engagement pour l’égalité hommes-femmes, l’accessibilité de tous à la culture ou encore la lutte contre la "malbouffe", à l’exemple d’une Michelle Obama. Mais rien sur les tensions grandissantes avec la Russie de Poutine. Olena Zelenska, il est vrai, n’est pas du sérail politique. Mais son mari ne l’était pas plus.

Scénariste et productrice

Née en 1978 dans la ville de Kryvyi Rik, au centre du pays, la jeune femme entame des études d’architecture, un métier qu’elle n’exercera jamais. À la place, Olena Kiyashko – son nom de naissance –, se lance dans l’écriture pour la société de production Kvartal 95 Studio, créée avec son époux et devenue l’une des plus célèbres et prospères du pays, à l’origine de programmes populaires. 

Olena Zelenska – le couple s’est marié le 6 septembre 2003, après s’être fréquenté pendant huit ans –, participe à la création de "Liga Smichu" des concerts humoristiques où se mêlent stand-up et concours de plaisanteries, humour potache et satire sociale. Ces shows  incroyables, diffusés à la télévision, font la joie des Ukrainiens. L’objectif affiché par les producteurs : "Charger le téléspectateur d’émotions positives pour toute la journée". Un concept qu’Olena Zelenska décline au féminin avec "Femmes de Kvartal", où elle donne la parole aux femmes humoristes. Un féminisme du rire mais un féminisme tout de même.

"Je crois vraiment au soft power et à la diplomatie culturelle"

Avec l’élection de son mari à la fonction suprême en mai 2019, Olena Zelenska quitte le métier de scénariste et productrice pour se composer un personnage public de première dame. Une fonction exposée dans laquelle elle s’investit pleinement. "Dès que je suis devenue la première dame d'Ukraine, j'ai réalisé le rôle que je pouvais jouer pour soutenir des causes humanitaires et sociales qui m’animaient déjà tout au long de ma carrière", confie l’intéressée à la revue américaine The Diplomatic Courrier qui l’interroge en septembre 2021, alors qu’elle accompagne son mari en voyage officiel à Washington. 

Olena Zelenska aux côtés de son mari dans un bureau de vote de Kiev, lors des élections législatives de juillet 2019. © Getty Images

Olena Zelenska aux côtés de son mari dans un bureau de vote de Kiev, lors des élections législatives de juillet 2019. © Getty Images

Américains et Ukrainiens sont alors persuadés que la diplomatie et la dissuasion seront des voies efficaces pour contrer les ambitions, de plus en plus affichées, de Moscou. Volodymyr Zolensky invite même Joe Biden à Kiev, tandis que son épouse, toujours dans la presse, met l’accent sur l’importance de la culture : "Je crois vraiment au soft power et à la diplomatie culturelle. Pour nous c’est très important en Ukraine. Notre nation et notre société ont une riche histoire de plusieurs siècles et nous avons contribué au monde de plusieurs façons. Les arts et l'histoire sont deux des moyens les plus efficaces pour mettre en valeur et faire dialoguer les cultures en utilisant le soft power. J'ai dirigé une initiative visant à fournir des audioguides en ukrainien sur des sites historiques et patrimoniaux clés à travers le monde et nous en avons réalisé 31 jusqu'à présent, dont Versailles à Paris."

Amie de la France et de la culture française

Quelques mois plus tôt, en effet, le couple présidentiel ukrainien est en France. L’occasion pour Olena Zelenska d’échanger avec Brigitte Macron. Les deux femmes se connaissent bien, elles se sont rencontrées pour la première fois en juin 2019, quelques semaines seulement après l’élection de Volodymyr Zelensky. D’ailleurs, la première dame d’Ukraine ne tarit pas d’éloge sur son homologue française. Toujours sur son compte Instagram, elle écrit à l’issue de leur premier échange : "Je remercie l'extraordinaire première dame de France pour l'entretien amical, l'ambiance chaleureuse et les conseils qu'elle a bien voulu partager".

Emmanuel et Brigitte Macron reçoivent le président ukrainien et la première dame au palais de l'Élysée, le 16 avril 2021. © ABACAPRESS.COM

Emmanuel et Brigitte Macron reçoivent le président ukrainien et la première dame au palais de l'Élysée, le 16 avril 2021. © ABACAPRESS.COM

Aucune information ne filtre aujourd’hui sur le lieu de résidence d’Olena Zelenska et de sa famille, ni sur leurs intentions en cas de prise de Kiev. Selon Ukrinform, l’Agence nationale de presse d'Ukraine, "l'épouse du président a assuré que, malgré la situation difficile, elle ne paniquera pas, mais restera calme et confiante aux côtés de son mari, de ses enfants et de tous les Ukrainiens". Le couple présidentiel a deux enfants : une fille de 17 ans et un fils de 9 ans.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article