Affaire Jubillar : Cédric Jubillar réfute les révélations de son codétenu

Publié le par franceinfo par L. Vogel, L. Feuerstein, M. Lassaga, N. Perez - franceinfo France Télévisions

Auditionné sur le témoignage de son ancien codétenu à qui il aurait avoué le meurtre de son épouse, Cédric Jubillar a formellement nié la véracité des faits. Cependant, des traces de sang retrouvées dans une voiture interrogent les enquêteurs.

Affaire Jubillar : Cédric Jubillar réfute les révélations de son codétenu

Son audition aura duré à peine une heure et demie. À l’issue du troisième interrogatoire de Cédric Jubillar, ses avocats dénoncent un dossier vide, basé sur les déclarations d’un codétenu, qu’ils jugent farfelues. "Cédric Jubillar a été interrogé essentiellement sur ces déclarations et a déclaré que ce dernier avait raconté n’importe quoi. Je crois que les recherches qui ont été menées depuis le mois de décembre prouvent que c’est le cas", a expliqué Me Alexandre Martin, l’un des avocats du suspect.

Evaluer l'origine du sang

Il y a quelques mois, cet homme au lourd casier judiciaire contacte les enquêteurs. Selon lui, Cédric Jubillar aurait avoué en prison le meurtre de sa femme Delphine. Il lui aurait ainsi révélé avoir transporté son corps dans la Peugeot d’un proche. En décembre, sept prélèvements ADN ont été effectués dans cette voiture et des traces de sang ont été retrouvées. Le propriétaire est un chasseur et les enquêteurs cherchent à déterminer s’il s’agit de sang animal ou humain. Toujours selon son codétenu, Cédric Jubillar aurait expliqué avoir tué sa femme à l’aide d’un couteau et dissimulé le corps dans une ferme non loin du domicile conjugal. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article