Guerre en Ukraine : 65% des Français ont une très mauvaise image de Vladimir Poutine, selon un sondage

Publié le par La Dépêche par Salomé D.

Selon une étude Ifop, la grande majorité des Européens a une mauvaise image du maître du Kremlin. Ils sont d'ailleurs 65% des sondés Français à en avoir une très mauvaise.

Vladimir Poutine à Moscou, le 2 mars 2022.

Vladimir Poutine à Moscou, le 2 mars 2022.

L'image de Vladimir Poutine est entachée. Alors que depuis plus deux semaines, le maître du Kremlin est à la tête de l'invasion russe en Ukraine, il est maintenant très mal perçu par les Français, mais également dans d'autres pays de l'Europe.

D'ailleurs, 79% des Français auraient une mauvaise opinion de ce président, selon une étude Ifop réalisée pour le forum de réflexion Yalta European Strategy et pour la Fondation Jean Jaurès. Dévoilée intégralement ce vendredi par BFMTV, cette étude montre qu'ils sont précisément 14% à avoir une mauvaise opinion, et 65% à en avoir une très mauvaise.

A contrario, 12% des interrogés ont une bonne opinion de Vladimir Poutine, et 3% en ont même une très bonne. 9% des sondés ont préféré ne pas se prononcer car ne le connaisse pas.

93% des Polonais ont une mauvaise image de Vladimir Poutine

En Allemagne, 89% des sondés ont déclaré avoir une mauvaise image du maître du Kremlin. En Italie, le dirigeant et envahisseur conserve une mauvaise image, avec 86% à avoir une mauvaise image, contre 93% des sondés polonais.

Volodymyr Zelensky a gagné en popularité en raison de ce conflit : 65% des Français, 93% des Polonais, 80% des Allemands et 67% des Italiens ont une bonne image de lui. Cette perception révélée par l'étude se répercute sur les pays respectifs des deux dirigeants : 84% des sondés ont une bonne image de l'Ukraine, contre 16% de la Russie, selon une moyenne établie des quatre pays.

D'ailleurs, concernant la demande d'adhésion de l'Ukraine à l'Union européenne, 62% des Français sondés y sont favorables, 69% des Allemands, 71% des Italiens et 91% des Polonais.

L'enquête a été menée auprès des échantillons suivants, chacun représentatif de la population nationale âgée de 18 ans et plus: 1002 personnes en France, 1011 personnes en Allemagne, 1001 personnes en Italie et 994 personnes en Pologne.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article