Guerre en Ukraine : L'Europe va faire des achats de gaz en commun et lutter contre les pénuries alimentaires

Publié le par 20 Minutes avec AFP

CONFLIT Les 27 ont annoncé vendredi plusieurs mesures liées au conflit, comme l'achat mutualisé de gaz et la lutte contre les pénuries alimentaires

Josep Borrell, Emmanuel Macron et Janez Jansa en discussion à Bruxelles — Evan Vucci/AP/SIPA

Josep Borrell, Emmanuel Macron et Janez Jansa en discussion à Bruxelles — Evan Vucci/AP/SIPA

Les 27 agissent face au conflit ukrainien. Réunis à Bruxelles, les pays européens ont décrété plusieurs mesures ce vendredi. La première concerne la crise énergétique : la Commission européenne a reçu mandat des pays membres de l’UE pour effectuer des achats de gaz groupés, ce qui sera « le meilleur instrument pour faire baisser le prix » de cette énergie, a annoncé vendredi le président français Emmanuel Macron.

« L’achat groupé, la capacité à définir ensemble des contrats longs, est le meilleur instrument pour faire baisser le prix de notre gaz et donc nous avons donné mandat à la Commission pour le faire », sur le modèle des achats groupés de vaccins anti-Covid, a-t-il précisé, alors que la guerre en Ukraine fait flamber les cours de l’énergie.

Lutte contre les pénuries alimentaires

Les 27 ont par ailleurs annoncé vendredi le lancement d’une initiative de l’UE pour atténuer les pénuries alimentaires provoquées par la guerre en Ukraine, « grenier à blé de l’Europe », dans les pays les plus touchés.

Inspiré du programme international Covax de distribution de vaccins anti-Covid, ce programme, baptisé « Farm », vise notamment à une transparence accrue sur les stocks mondiaux, à assurer les approvisionnements aux pays les plus menacés et à encourager la production dans les régions fragilisées, selon les conclusions du sommet de l’UE.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article