Guerre en Ukraine : La France, la Turquie et la Grèce vont mener une opération d'évacuation de Marioupol

Publié le par 20 Minutes avec AFP

HUMANITAIRE Près de 100.000 personnes sont toujours bloquées dans la ville ukrainienne

La France, la Turquie et la Grèce vont lancer une opération d'évacuation de Marioupol — Maksim Blinov/SPUTNIK/SIPA

La France, la Turquie et la Grèce vont lancer une opération d'évacuation de Marioupol — Maksim Blinov/SPUTNIK/SIPA

La France, la Turquie et la Grèce vont mener « une opération humanitaire » d’évacuation « dans les tout prochains jours » de la ville assiégée de Marioupol, dans le sud de l’Ukraine, a annoncé vendredi le président français Emmanuel Macron. « Nous allons en lien avec la Turquie et avec la Grèce lancer une opération humanitaire pour évacuer toutes celles et ceux qui souhaitent quitter Marioupol », a-t-il déclaré à l’issue d’un sommet européen à Bruxelles.

« J’aurai d’ici 48 à 72 heures une nouvelle discussion avec le président (russe Vladimir) Poutine pour bien en arrêter les détails et sécuriser les modalités », a précisé Macron. « J’espère pouvoir engager le maximum de parties prenantes dans cette opération », a poursuivi le président français, assurant se mettre « en capacité » de conduire cette évacuation « dans les tout prochains jours ».

2.000 civils tués, près de 100.000 bloqués

Macron a affirmé que les « équipes de l’Elysée » avaient échangé vendredi avec le maire de Marioupol, « ville de plus de 400.000 habitants qui n’a plus aujourd’hui que 150.000 habitants » vivant « dans des situations dramatiques ».

Plus de 2.000 civils ont été tués à Marioupol, d’après un dernier bilan communiqué par la mairie. Selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky, quelque 100.000 personnes sont toujours bloquées dans ce port stratégique de la mer d’Azov qui est assiégé par les troupes russes.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article