Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine, un maître du Kremlin nostalgique de la grande Russie

Publié le par franceinfo par M.Burgot, A.Gaucher, A.Lo Cascio, N.Sadok - France 2 France Télévisions

Vladimir Poutine ira-t-il jusqu'à conquérir l'intégralité de l'Ukraine ? Depuis 2005, le chef du Kremlin avance vers le même objectif : reconstituer un mur entre l'OTAN et la Russie.

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine, un maître du Kremlin nostalgique de la grande Russie

Dès 2005, Vladimir Poutine expliquait déjà que la dissolution de l'ex-URSS était "la plus grande catastrophe géopolitique du XXème siècle". L'ex-URSS a perdu de nombreux territoires en 1991, après la chute du mur de Berlin (Allemagne) et la dislocation du bloc soviétique. Alors jeune officier du KGB et pur produit de l'ex-URSS, Vladimir Poutine n'accepte pas la marche de l'OTAN vers l'Est. 

L'idée d'un "monde russe" 

Il se forge alors une conviction. "Il y a toute une composante idéologique autour de la notion de monde russe, et de l'idée que les différents peuples slaves qui constituent l'ancien empire russe sont en fait un seul et même peuple, et devraient être réunis au sein d'une même entité", analyse Marie Dumoulin, ancienne diplomate. Cette doctrine poussera le maître du Kremlin à annexer des territoires, et en placer d'autres sous son influence : Géorgie, Crimée, républiques de Donetsk et Lougansk dans le Donbass, ainsi que la Transnistrie pro-russe en Moldavie. L'invasion de l'Ukraine est donc la nouvelle étape. Vladimir Poutine souhaite y installer un gouvernement pro-russe, afin de reconstituer un mur entre l'OTAN et la Russie. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article