La série de Volodymyr Zelensky dépasse les trois millions de vues sur la plateforme d’Arte

Publié le par franceinfo par Célyne Baÿt-Darcourt Radio France

Cette fiction prémonitoire raconte l’ascension d’un professeur ukrainien devenu président de la République.

Volodymyr Zelensky incarne le nouveau président de l'Ukraine dans cette série créée en 2015. (ARTE)

Volodymyr Zelensky incarne le nouveau président de l'Ukraine dans cette série créée en 2015. (ARTE)

Le monde entier se l’arrache depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie. La série Serviteur du peuple a la particularité d’être jouée, réalisée, écrite et produite par un certain Volodymyr Zelensky, star dans son pays depuis 20 ans grâces à ses spectacles, ses sketchs et sa victoire dans l'émission Danse avec les Stars. Entre 2015 et 2019, 20 millions d’Ukrainiens ont suivi ce programme, ce qui en fait le plus grand succès télé. Le comédien est ensuite devenu président, comme son personnage. Aujourd’hui, il est un héros national, symbole de la résistance face à Vladimir Poutine.

En France, Arte a décroché les droits de Serviteur du peuple. La première saison de la fiction est en ligne depuis novembre sur Arte.tv, où elle n'avait pas suscité un grand intérêt... jusqu’au déclenchement de la guerre, le 24 février. "Elle est devenue une des séries incontournables. Trois millions de vues à ce jour ! Avant le début du conflit, elle était moins regardée que d'autres séries", indique Boris Razon, le directeur éditorial d’Arte France.

"Elle permet de comprendre comment cette fiction a pu cristalliser les attentes d'un peuple par rapport à une classe politique dévalorisée, corrompue, dans l'orbite russe. En plus, c’est drôle, ça vaut vraiment le coup d’œil." Boris Razon, le directeur éditorial d’Arte France franceinfo

Serviteur du peuple est l’un des très nombreux contenus Arte consacrés à la situation en Ukraine. À travers ses reportages, ses documentaires, ses magazines, la chaîne et sa déclinaison numérique apportent un éclairage très large sur cette guerre, ses causes et ses conséquences. "C'est la mission principale de la chaîne : aider les citoyens français et allemands et européens à comprendre le monde et cette crise qui touche au cœur même de l'Europe".

"Il est essentiel pour nous de donner à voir et à comprendre avec notre spécificité, c’est-à-dire un regard européen." Boris Razon, le directeur éditorial d’Arte France franceinfo

Arte utilise différents formats pour traiter la guerre en Ukraine. "On le fait à travers notre journal, nos reportages, et nous avons lancé un tout nouveau format issu d'une émission trentenaire : Le dessous des cartes, qui est passée en quotidienne. Diffusée tous les soirs à 20h50, Le dessous des cartes, l’essentiel "met en lumière, avec des cartes, l’un des aspects-clés de la guerre, que ce soit l'implication potentielle de la Syrie, la question du blé…", annonce Boris Razon. 

Arte a déprogrammé sa soirée du mardi 15 mars pour diffuser un portrait de Volodymyr Zelensky, L’homme de Kiev. Il raconte son parcours et contient deux interviews du président ukrainien, l’une réalisée en mai 2021, l’autre quelques jours après le début de la guerre. "Ce documentaire permet à la fois de retracer l'histoire de Volodymyr Zelensky et d’éclairer sur ce que l'Ukraine voyait et que nous ne voulions peut-être pas voir. Les enjeux qui se jouaient dans ce pays dépassaient en fait la seule Ukraine, dépassait l'ambition russe et touchait à l'Europe entière, voire le monde entier".

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article