Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo juge que la gauche peut "rendre justice" aux Français; en meeting à Toulouse

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

La candidate, en peine dans les sondages, s'en est prise à Emmanuel Macron, mais également à Jean-Luc Mélenchon.

La candidate socialiste Anne Hidalgo en meeting à Toulouse (Haute-Garonne), le 26 mars 2022. (VALENTINE CHAPUIS / AFP)

La candidate socialiste Anne Hidalgo en meeting à Toulouse (Haute-Garonne), le 26 mars 2022. (VALENTINE CHAPUIS / AFP)

"Le temps est venu de vous rendre justice." Anne Hidalgo a défendu samedi 26 mars lors d'un meeting à Toulouse (Haute-Garonne) son programme autour de l'éducation, de la santé, du pouvoir d'achat et des retraites. La candidate socialiste y a affirmé que "la gauche avait changé la vie des Français" et qu'elle "pouvait le refaire".

A deux semaines du premier tour, la candidate socialiste, qui plafonne autour de 2% dans les intentions de vote, n'a pas retenu une nouvelle fois ses piques contre le candidat sortant Emmanuel Macron dont elle a qualifié le programme d'"injuste" et d'"irresponsable". Elle a ausi visé l'insoumis Jean-Luc Mélenchon, premier des candidats de gauche, mais qu'elle considère comme une "impasse".

Sur les terres de Jean Jaurès qu'elle a abondamment cité, Anne Hidalgo a défendu devant les 2 200 personnes présentes "la gauche républicaine, laïque, la gauche des vraies réformes sociales et écologiques, la gauche des vrais changements", celle "qui a appris de ses erreurs et même de ses fautes, et devra continuer à le faire" et "qui devra redevenir la gauche populaire et inventive qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être".

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article