Présidentielle 2022 : Eric Zemmour a-t-il vraiment pu réunir 100 000 personnes au Trocadéro ?

Publié le par franceinfo par Léo Tescher - franceinfo Radio France

En meeting en plein coeur de Paris, à deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle, le candidat d'extrême droite a avancé un chiffre de participation qui pourrait être exagéré par rapport à la réalité. Explications.

Eric Zemmour lors d'un meeting de campagne au Trocadero à Paris le 27 mars 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)

Eric Zemmour lors d'un meeting de campagne au Trocadero à Paris le 27 mars 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)

Combien de personnes ont vraiment assisté au meeting d'Eric Zemmour dimanche 27 mars sur la place du Trocadéro à Paris ? "100 000", proclame le candidat d'extrême droite à la tribune devant la foule.

Mais c'est sans doute beaucoup moins. Et c'est aussi une impression de déjà vu : comme en 2017 quand Bruno Retailleau lançait "Vous êtes plus de 200 000 !" au meeting de François Fillon sur cette même place, en plein air, face à la tour Eiffel.

À l'époque déjà, les médias, dont franceinfo, expliquent que la capacité d'accueil du Trocadéro est bien inférieure. On peut estimer en arrondissant au plus large que la superficie de la place du Trocadéro est de 20 000 m². Dans 20 000 m², les organisateurs d'évènements ont pour habitude d'accueillir 45 000 personnes, soit un peu plus de deux personnes par mètre carré.

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour a-t-il vraiment pu réunir 100 000 personnes au Trocadéro ?

Pour arriver aux 100 000 participants, il faudrait que cette densité atteigne les cinq personnes au mètre carré et que ces personnes ne puissent plus circuler, qu'elles soient épaule contre épaule, comme dans les derniers mètres devant la scène d'un concert bondé, ou comme dans une rame de métro à l'heure de pointe.

Autre élément-clé : pour arriver à 100 000, il faut que le rassemblement déborde dans toutes les rues adjacentes de la place du Trocadéro. Et il faut que la densité au mètre carré soit la même sur l'intégralité de la surface. Selon les différentes images, qu'elles soient aériennes ou plus resserrées, il n'y avait pas une foule aussi compacte dimanche devant Eric Zemmour

Présidentielle 2022 : le meeting d'Eric Zemmour marqué par des propos polémiques des militants envers Emmanuel Macron (France 2)

Présidentielle 2022 : le meeting d'Eric Zemmour marqué par des propos polémiques des militants envers Emmanuel Macron (France 2)

Agitant des drapeaux dans les premiers rangs, les participants au meeting d'Eric Zemmour étaient réunis dimanche 27 mars place du Trocadéro,à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

Agitant des drapeaux dans les premiers rangs, les participants au meeting d'Eric Zemmour étaient réunis dimanche 27 mars place du Trocadéro,à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

Son parti, Reconquête !, avait d'ailleurs communiqué sur 50 000 inscrits à ce meeting : une inscription était obligatoire pour y accéder.

Au-delà des chiffres, une polémique a marqué ce dimanche de meeting : le slogan "Macron assassin" a été entendu lors du rassemblement du candidat d'extrême droite. Eric Zemmour est accusé par ses opposants d'avoir laissé scander ces mots par la foule pendant plusieurs secondes, sans intervenir. De son côté, Eric Zemmour "condamne ce qu'a dit la foule à ce moment-là" et qu'il "n'a pas entendu", a réagi son entourage, interrogé par des journalistes.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article