Présidentielle : Marine Le Pen prête à débattre avec Jean Castex, mais pas avec Valérie Pécresse

Publié le par franceinfo Radio France

Outre Valérie Pécresse, la candidate du Rassemblement national ne souhaite débattre, avant le premier tour, ni avec Éric Zemmour, ni avec Jean-Luc Mélenchon.

Marine Le Pen, le 11 mars 2022, à Bouchain, dans le nord de la France. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Marine Le Pen, le 11 mars 2022, à Bouchain, dans le nord de la France. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

La candidate du Rassemblement national à l'élection présidentielle, Marine Le Pen, "ne ferme pas la porte" à un débat avant le premier tour avec Emmanuel Macron, ou à défaut avec son Premier ministre, Jean Castex, a appris franceinfo auprès de son entourage, confirmant une information du Parisien/Aujourd'hui en France. Emmanuel Macron, président-candidat, a déjà annoncé qu'il ne participerait à aucun débat avant le premier tour de l'élection, le 10 avril.

En revanche, Marine Le Pen ne souhaite débattre d'ici le premier tour ni avec Éric Zemmour (Reconquête!), ni avec Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), ni avec Valérie Pécresse (Les Républicains). Contrairement à elle, ces trois candidats ne sont pas donnés en situation de se qualifier pour le second tour, dans un sondage Ipsos Sopra Steria pour franceinfo et Le Parisien/Aujourd'hui en France, publié samedi.

"Quand on se dérobe du débat, c'est sans doute qu'on a peur, moi je n'ai pas peur du débat, je l'ai montré la semaine dernière face à Éric Zemmour", a réagi Valérie Pécresse, en marge de la présentation de son programme présidentiel, lundi 14 mars à Paris. L'entourage de la candidate LR à la présidentielle indique qu'il avait conclu un pré-accord avec le camp de la candidate du RN pour qu'un débat télévisé ait lieu entre elles. La même source indique qu'elle avait proposé la date du 27 mars.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article