Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine décore une brigade accusée des exactions à Boutcha

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Dans un décret, le président russe salue le "grand professionnalisme" des militaires, que les autorités ukrainiennes accusent d'avoir participé aux massacres de civilsdans cette ville située près de Kiev.

Vladimir Poutine à Moscou (Russie), le 18 avril 2022. (MIKHAIL KLIMENTYEV / SPUTNIK / AFP)

Vladimir Poutine à Moscou (Russie), le 18 avril 2022. (MIKHAIL KLIMENTYEV / SPUTNIK / AFP)

Son nom est associé aux exactions de Boutcha (Ukraine), près de Kiev. La 64e brigade de fusiliers motorisée a pourtant bel et bien reçu, lundi 18 avril, le "titre honorifique de Garde" dans un décret signé par Vladimir Poutine lui-même. "Les actions habiles et décisives de tout le personnel (de la brigade) lors de l’opération militaire spéciale en Ukraine sont un modèle d’exécution du devoir militaire, de courage, de détermination et de grand professionnalisme", a écrit le président russe à l'adresse des militaires.

La découverte dans des rues de cette localité de cadavres de civils, peu après le retrait des soldats russes, avait suscité début avril une vague d'indignation internationale. Des enquêteurs ukrainiens s'y activent toujours pour réunir des éléments constitutifs de "crimes de guerre". La Russie avait de son côté démenti tout "crime de guerre", assurant au contraire que les autorités ukrainiennes et les médias occidentaux avaient mis en scène le massacre ou que les forces ukrainiennes l'avaient perpétré pour en accuser Moscou.

Quelques jours après la découverte des cadavres jonchant les rues de Boutcha, des activistes ukrainiens ont identifié Azatbek Omurbeko comme le responsable des unités russes présentes dans la ville située au nord de Kiev, où des centaines de civils ont été massacrés en pleine rue. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article