Massacre de Boutcha : la Russie évoque "un plateau de tournage", Paris convoque l'ambassadeur de Russie

Publié le par La Dépêche du Midi par Virgile Guilhamet

Le compte Twitter de l'ambassade de Russie en France signe un nouveau tweet provocateur. Ils ironisent sur le massacre des populations civiles à Boutcha, une ville "plateau de tournage" selon elle. L'ambassadeur de Russie a été convoqué au quai d'Orsay.

Des immeubles et véhicules détruits à Tcherniguiv, le 5 avril 2022. AFP - SERGEI SUPINSKY

Des immeubles et véhicules détruits à Tcherniguiv, le 5 avril 2022. AFP - SERGEI SUPINSKY

L'ambassade de Russie en France aurait-elle franchi la ligne jaune ? Mercredi 6 avril dans la soirée, son compte Twitter s'est fendu d'un message provocateur.

Sur la photo publiée, on reconnaît une rue meurtrie de Boutcha, ville à une quarantaine de kilomètres de Kiev où les forces russes auraient perpétré des massacres de civils avant de se retirer. On aperçoit aussi une épave des chars, et surtout des journalistes, nombreux, qui semblent couvrir les événements et photographier les lieux. Une très courte phrase accompagne la photo : "Plateau de tournage, ville de Boutcha". Comme si les très probables crimes de guerre commis par les Russes dans cette ville avaient pu être en réalité une mise en scène de la part des Ukrainiens.

Ce tweet polémique, depuis retiré, n'a pas manqué de faire réagir Clément Beaune, secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes : "Au-delà de la honte, stop", s'est-il insurgé.

En réaction, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a convoqué l'ambassadeur de Russie à Paris. "Face à l'indécence et la provocation de la communication de l'ambassade de Russie en France sur les exactions de Bucha, j'ai décidé la convocation au Quai d'Orsay ce matin de l'Ambassadeur de Russie", a tweeté le ministre.

Indignation au Royaume-Uni

Ce n'est pas la première fois que l'ambassade de Russie en France joue la provocation. Le 25 mars, l'ambassadeur lui-même avait été convoqué au ministère des Affaires étrangères après avoir tweeté des caricatures "inacceptables" pour la diplomatie française. Sur le dessin, on distinguait deux Européens à genoux en train de lécher les fesses de l’Oncle Sam, symbole des États-Unis. La légende : "La solidarité européenne telle qu’elle est."

Au Royaume-Uni, l'ambassade russe n'est pas en reste. Le 10 mars 2022, elle publiait un tweet polémique, dans lequel elle accusait une jeune blogueuse ukrainienne de se mettre en scène après le bombardement de l’hôpital pour enfants de Marioupol. Si le tweet a depuis été supprimé par le réseau social, il avait suscité l'indignation outre-Manche.

Massacre de Boutcha : la Russie évoque "un plateau de tournage", Paris convoque l'ambassadeur de Russie

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article