Sa photo a fait le tour du monde: la petite Ukrainienne au nom écrit sur son dos est arrivée dans le Sud de la France

Publié le par Nice-Matin par Damien Allemand

Au début de la guerre en Ukraine, une habitante de Kiev a écrit son numéro de téléphone sur le dos de sa fille par crainte d’être séparée d’elle. Sa photo, postée sur Instagram, a ému les internautes. Aujourd'hui, tout va bien, elles sont toutes les deux saines et sauves dans le sud de la France.

Sa photo a fait le tour du monde: la petite Ukrainienne au nom écrit sur son dos est arrivée dans le Sud de la France

Le désespoir d'une mère, terrifiée par la guerre en Ukraine. Aleksandra, une habitante de Kiev, a écrit sur le dos de sa fille, Vira, âgée de 2 ans, son numéro de téléphone au cas où le conflit les séparerait. Des chiffres et des lettres écrits à même la peau. Postée sur son compte Instagram, la photo a fait le tour du monde.

"J'écris son nom et son numéro de téléphone si quelque chose m'arrive. Si, elle survit. Si quelqu'un la récupère et me recherche", écrit-elle en commentaire sur son post, "liké" plus de 26.000 fois en 4 jours. 

C'est le 24 février que je fais cette photo, quand la guerre a commencé", a-t-elle confié à nos confrères de BFMTV. "J'avais très peur, on voulait quitter Kiev [...] mes mains tremblaient et c'est pour ça que l'écriture n'est pas très lisible sur son dos".

Saine et sauve dans le Sud de France

Heureusement, l'histoire finit bien. Aleksandra et sa fille Vira ont fui la guerre et ont trouvé refuge dans le Sud de la France. Toutes les deux saines et sauves. "Nous avons reçu énormément de soutien et de propositions d'aide (...) Je suis ému aux larmes", poursuit la mère sur son compte Instagram. "Je veux juste que tout le monde sache que Vira et moi sommes en sécurité. Nous avons réussi à traverser la frontière, et maintenant nous sommes dans le sud de la France. Nous avons séjourné chez des bénévoles qui nous ont invités ici et nous ont proposé un logement."

Ce nouveau post est accompagné d'une autre photo de Vira. On y découvre la petite famille, portant une robe rose et jouant avec des fleurs. Une nouvelle vie très loin de la guerre.

Plus de 4,2 millions de réfugiés ukrainiens ont fui leur pays depuis l'invasion ordonnée par le président russe Vladimir Poutine le 24 février, selon les chiffres du Haut-commissariat aux réfugiés.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article