Guerre en Ukraine : A Biarritz, la villa de l’ancien gendre de Poutine gelée par l’Etat français

Publié le par 20 Minutes par B.C.

OLIGARQUE La villa de luxe de l’homme d’affaires russe Kirill Shamalov, dont le père est un proche de Vladimir Poutine, rejoint la liste des biens immobiliers gelés par l’Etat français

 La villa Altamira de l'oligarque russe Kirill Shamalov, à Biarritz, a été saisie provisoirement par l'Etat françsais. — Google street view

La villa Altamira de l'oligarque russe Kirill Shamalov, à Biarritz, a été saisie provisoirement par l'Etat françsais. — Google street view

Mi mars, deux hommes pénétraient dans la villa Alta Mira, à Biarritz, et y déployaient un drapeau ukrainien. Il faut dire que ce manoir de luxe, situé en front de mer, appartient à Kirill Chamalov, un homme d’affaires russe qui n’est autre que l’ex-mari de Katerina Tikhonova, la fille cadette du président Vladimir Poutine. Mais aussi le fils de Nikolaï Terentievitch Shamalov, un très proche du maître du Kremlin que l’on surnomme « le banquier de Poutine » et dont le nom figure sur la liste noire des oligarques russes visés par l’Union Européenne.

Cette maison, construite sous Napoléon III, vient de rejoindre la liste des biens et avoirs d'oligarques russes gelés par le fisc français, indique Nice-Matin. Une grande partie de ces logements de luxe se situent dans les Alpes-Maritimes, le Var ou encore à Courchevel.

Elle n’est ni saisie, ni confisquée, mais son propriétaire ne peut temporairement plus avoir accès aux avoirs et ressources économiques, cette villa ne pouvant ni être louée, ni vendue. Mi-avril, Bercy avait indiqué que le gel des avoirs immobiliers des proches du Kremlin était estimé à plus de 570 millions d’euros.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article