"Je me prépare plutôt à l'idée d'être Premier ministre qu'à l'idée d'être de nouveau député", dit Jean-Luc Mélenchon

Publié le par franceinfo Radio France

Jean-Luc Mélenchon ne sera donc "vraisemblablement" pas candidat dans une circonscription, lui qui occupe actuellement la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône.

Jean-Luc Mélenchon, lors de la convention de la Nouvelle Union populaire ecologique et sociale (Nupes) à Aubervilliers, le 7 mai 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)

Jean-Luc Mélenchon, lors de la convention de la Nouvelle Union populaire ecologique et sociale (Nupes) à Aubervilliers, le 7 mai 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)

"La probabilité d'avoir une majorité semble s'améliorer pour moi, donc je me prépare plutôt à l'idée d'être Premier ministre qu'à l'idée d'être de nouveau député", a indiqué Jean-Luc Mélenchon, dimanche 8 mai sur le plateau de l'émission Questions politiques de France Inter, franceinfo et Le Monde.

L'ancien candidat de La France insoumise à la présidentielle a été désigné par l'accord de la Nouvelle union populaire comme celui qui serait Premier ministre en cas de victoire aux législatives de juin. "J'estime que 7,7 millions de voix à l'élection présidentielle, ça ne fait pas de moi tout à fait un passant dans la rue. J'ai une certaine légitimité à être devant dans les rangs de la Nouvelle union populaire".

Jean-Luc Mélenchon ne sera donc "vraisemblablement" pas candidat dans une circonscription. "La projection sur les années à venir et la nature de la campagne qu'il faut mener en très peu de temps" l'incitent à ne pas se présenter. "Il faudra que je sois présent", explique celui qui détient actuellement un mandat dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône. Il a rappelé une nouvelle fois que "6 des 24 Premiers ministres de la Vème République n'avaient pas été élus député", y compris le dernier Jean Castex.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article