Mexique: un couple se marie sur le thème nazi à l'occasion de l'anniversaire de mariage d'Hitler

Publié le par i24NEWS

Kenzo TRIBOUILLARD / AFPIllustration - Drapeau nazi à 'exposition "Design of the Third Reich" au Design Museum Den Bosch à 's-Hertogenbosch, Pays-Bas, le 17 septembre 2019

Kenzo TRIBOUILLARD / AFPIllustration - Drapeau nazi à 'exposition "Design of the Third Reich" au Design Museum Den Bosch à 's-Hertogenbosch, Pays-Bas, le 17 septembre 2019

"Les lois mexicaines interdisent l'antisémitisme"

Des groupes juifs et antiracistes au Mexique tirent la sonnette d'alarme après qu'un couple se soit marié sur le thème nazi la semaine dernière, le jour du 77e anniversaire de mariage d'Adolf Hitler et d'Eva Braun.

Sur les photos des noces, le marié est habillé en officier SS nazi et la mariée est debout dans une Volkswagen Beetle décapotable peinte aux couleurs du drapeau nazi et recouverte de croix gammées.

Le marié a déclaré que le couple avait choisi le thème nazi parce qu'il vénère Hitler.

"Je comprends que pour beaucoup de gens, Hitler représente le génocide, le racisme et la violence. Les gens, en revanche, portent des jugements sans avoir l'intégralité des faits", a-t-il affirmé.

"Hitler était un végétarien qui a sauvé son pays de la famine et rendu à son peuple les terres perdues pendant la Première Guerre mondiale. Ses amis et sa famille l'adoraient. On nous a fait croire qu'Hitler était un raciste, mais il est venu saluer Jesse Owens aux Jeux olympiques de 1936," a-t-il poursuivi.

Les photos sont devenues virales sur les réseaux sociaux, provoquant la condamnation des autorités locales et des dirigeants de la communauté juive.

"Les lois mexicaines interdisent l'antisémitisme", a tweeté le Conseil national pour la prévention de la discrimination, un groupe gouvernemental connu sous le nom de CONAPRED. "C'est pourquoi nous dénonçons toutes les formes de discrimination."

Les responsables de la division Amérique latine du Centre Simon Wiesenthal avaient initialement critiqué le gouvernement pour ne pas avoir agi plus rapidement pour condamner le mariage.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article