Décès de la réalisatrice Chantal Poupaud, qui avait des attaches à Chef-Boutonne

Publié le par La Nouvelle République

Chantal Poupaud et son frère Jacques Richard.  Chantal Poupaud et son frère Jacques Richard. © (Photo Jacques Richard)

Chantal Poupaud et son frère Jacques Richard. Chantal Poupaud et son frère Jacques Richard. © (Photo Jacques Richard)

Chantal Poupaud est décédée le 21 juin dernier, d’un arrêt cardiaque, à Paris. Réalisatrice, scénariste et productrice, elle avait des attaches à Chef-Boutonne où elle passait ses vacances. Elle était la fille d’Yves Richard, journaliste sportif à La Nouvelle République, et la sœur de Jacques Richard, réalisateur qui habite Chef-Boutonne. Un de ses trois fils, le musicien Yarol Poupaud, est aussi bien connu dans la commune, où il a donné un concert l’an dernier.

Chantal Poupaud avait commencé sa carrière comme attachée de presse pour la promotion de films de Marguerite Duras, Benoît Jacquot, et Raul Ruiz, entre autres. Elle est à l’origine de Tous les garçons et les filles de leur âge, une collection de neuf téléfilms réalisés pour Arte, sur le thème de l’adolescence.

« C’est elle qui a suscité ma passion pour le cinéma en me faisant découvrir les classiques du 7e Art, et c’est elle aussi qui a encouragé ses deux fils, Yarol et Melvil Poupaud à se lancer dans des carrières artistiques », souligne son frère Jacques Richard.

On a pu voir récemment Melvil Poupaud dans Les jeunes amants, Frère et sœur, et Petite fleur, actuellement en salles. Les cendres de Chantal Poupaud reposeront dans la concession familiale à Chef-Boutonne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article