Guerre en Ukraine : à Boutcha, 458 corps ont été retrouvés depuis le départ des troupes russes, affirme la mairie

Publié le par franceinfo France Télévisions

Selon la municipalité, "419 d'entre eux ont été tués", la raison des autres décès étant toujours inconnue.

Des corps de civils sont exhumés d'une fosse commune derrière une église, à Boutcha (Ukraine), le 13 avril 2022. (photo d'illustration) (MAXPPP)

Des corps de civils sont exhumés d'une fosse commune derrière une église, à Boutcha (Ukraine), le 13 avril 2022. (photo d'illustration) (MAXPPP)

Selon les autorités locales, 458 corps ont été trouvés à Boutcha, au nord-ouest de la capitale ukrainienne Kiev, recense la municipalité sur sa page Facebook. Parmi les victimes, 419 ont été tuées, pour les autres, "les causes de décès des autres se posent", a précisé la mairie lors d'une conférence de presse tenue lundi 8 août, dont le thème était annoncé comme "pertinent et douloureux"

Parmi les corps recensés, Boutcha compte "366 hommes, 86 femmes, cinq  méconnaissables, un sac de parties du corps qui sont méconnaissables comme corps", ainsi que "12 enfants" de moins de 21 ans. Depuis que l'Ukraine a repris le contrôle de la région de Kiev, le 2 avril, environ un mois après le début de l'invasion par les troupes russes, les habitants de Boutcha cherchent et rassemblent eux-mêmes les corps des morts.

Un manque de moyens pour l'identification

"Il y en a encore beaucoup non enterrés", a noté la députée ukrainienne Mykhailyna Skoryk-Shkarivska sur ses réseaux sociaux lundi. "Nous essaierons d'identifier tout le monde", assure-t-elle, demandant l'aide et "l'expérience d'autres pays".

La question d'un possible crime de guerre lors du mois de mars à Boutcha est toujours en suspens, alors qu'une enquête de la Cour pénale internationale a été ouverte. Les témoignages de victimes de viols commis par l'occupant russe se sont aussi multipliés.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article