Guerre en Ukraine : "L'agent Donald Trump pourrait être déclaré espion russe", la dernière folie des voix de Poutine

Publié le par L'Indépendant par Matthieu Terrats

En pleine guerre, la propagande bat son plein. Et à ce jeu, les Russes sont forts, très forts. 

L'affaire de la perquisition de la résidence de Mar-a-Lago secoue les Etats-Unis. MAXPPP - BONNIE CASH

L'affaire de la perquisition de la résidence de Mar-a-Lago secoue les Etats-Unis. MAXPPP - BONNIE CASH

La Guerre en Ukraine continue. Emmenant dans son sillage son lot d'absurdités. Les plus notables : celles liées à la propagande. Et à ce petit jeu, les Russes sont forts, très forts. Les spécialistes du genre : Russiya-1, média d'Etat où se succèdent toute la journée ceux que l'on appelle les "voix" de Poutine. Des chroniqueurs, hommes politiques, journalistes, véritables marionnettes du Kremlin

"Amener Trump en Russie ?"

Rendez-vous immanquable pour tous les partisans, l'émission Dimanche soir avec Vladimir Solovyov qui a offert ce 14 août un "spectacle mémorable". Au cœur du débat, les Etats-Unis avec dans le premier rôle Donald Trump. Un ancien président dont la résidence située à Mar-a-Lago a été perquisitionnée par le FBI, reparti de Floride avec des cartons entiers de documents classifiés, confidentiels et Top Secret. 

Dans cette affaire, les partisans de Poutine ont choisi leur camp : "Je suis très inquiet pour notre agent Trump. Ils ont tout trouvé à Mar-a-Lago, ils ont eu des paquets de documents. Très sérieusement, ils disent qu'il devrait être exécuté en tant que personne prête à livrer des secrets nucléaires à la Russie", clame Solovyev dans un échange hallucinant relaté par notre consœur Julia Davis, observatrice en chef des médias du Kremlin. "[Il pourrait être déclaré] espion russe... Allons-nous essayer de l'échanger pour amener Trump en Russie ? Vont-ils inclure Trump sur la liste d'échange de prisonniers ?"

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article