Guerre en Ukraine: pourquoi Ramzan Kadyrov veut se rendre à Kiev

Publié le par Nice-Matin par Damien Allemand

Dans un message audio diffusé sur son fil Telegram, le président tchétchène, Ramzan Kadyrov affirme vouloir se rendre à Kiev pour répondre à des accusations de "crimes de guerre" en Ukraine.

 Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov Photo AFP

Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov Photo AFP

Il n'a pas tardé à réagir... Inculpé de "crimes de guerre" en Ukraine les autorités de Kiev, Ramzan Kadyrov s'est dit prêt à répondre rapidement aux accusations du SBU. Et le président tchétchène veut le faire sur place, en Ukraine

"Déterminez l'endroit où nous allons nous présenter, nous serons heureux de venir et de comprendre qui est le criminel, qui est le tueur, qui est le terroriste. Vous n'avez ni honneur ni conscience", a déclaré Ramzan Kadyrov dans un message audio diffusé sur son fil Telegram. 

"J'ai participé, participe et participerai..."

Dès les premiers jours de la guerre en Ukraine, le président tchétchène avait apporté son soutien à Vladimir Poutine et décidé d'envoyer au moins 10.000 hommes au front. Les soldats tchétchènes ont notamment joué un rôle important dans la destruction et la prise de Marioupol, ville martyre du sud du pays. 

"J'accepte tout ce que j'ai fait en Ukraine (...) J'ai participé, participe et participerai à l'opération spéciale. Et je vais libérer les gens que vous avez torturés, maltraités pendant toutes ces années", a également indiqué Ramzan Kadyrov

Le président tchétchène a été inculpé, vendredi 26 août, de "crimes de guerre", de "mener une guerre d'agression" et de "commettre des actions délibérées pour changer les frontières du territoire ukrainien" par le SBU

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article