Guerre en Ukraine : une frappe russe dans le centre du pays fait au moins 25 morts

Publié le par franceinfo par M.Burgot, S.Guillemot, B.Bervas, D.Padalka, A.Makrushin - France 2 France Télévisions

En Ukraine, des frappes russes survenues dans la soirée du mercredi 24 août, dans une gare ferroviaire, ont fait au moins 25 morts et 31 blessés, selon le dernier bilan de l'opérateur des trains ukrainiens. Ces bombardements, le jour de l’indépendance du pays, étaient particulièrement redoutés par Volodymyr Zelensky. 

Guerre en Ukraine : une frappe russe dans le centre du pays fait au moins 25 morts

À Tchaplyne (Ukraine), cinq voitures d'un train de voyageurs ont été bombardées, dans la soirée du mercredi 24 août. À l'intérieur se trouvaient plusieurs dizaines de personnes. Les morts et les blessés ont été évacués dans la nuit. Jeudi matin, les enquêteurs relèvent tous les fragments de projectiles présents sur la scène de guerre. Dans une voiture, cinq civils ont également été tués sur le coup. Il s'en trouvait également dans le train, ainsi que des soldats ukrainiens, selon certains témoins. 

Des militaires dans le train ?

Une maison située près de la Fare a également été touchée. Une femme, qui travaille dans la station située à 800 m, parle comme son voisin, de soldats tués dans le train. "Ces soldats étaient en transit, et ils allaient être transférés quelque part", confie-t-elle. Les autorités ne souhaitent pas communiquer sur la présence de militaires dans le train. Au moins neuf civils ont été tués dans l'attaque, dont deux enfants. L'un, dans une voiture qui circulait près des rails, l'autre dans le village de Tchaplyne, "une ville calme qui, jusqu'à présent, avait été épargnée par les bombardements", indique la journaliste Maryse Burgot. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article