Invasion en Ukraine: la Russie a pris le contrôle de la centrale nucléaire de Tchernobyl

Publié le par Libération et AFP

La prise du site ce jeudi par les soldats de Poutine est une victoire stratégique qui, de manière indirecte, laisse planer la menace nucléaire sur la communauté internationale.

A Pripiat, ville fantôme post-catastrophe de Tchernobyl, le 12 avril en Ukraine. (Gleb Garanich/Reuters)

A Pripiat, ville fantôme post-catastrophe de Tchernobyl, le 12 avril en Ukraine. (Gleb Garanich/Reuters)

La Russie, qui mène depuis ce jeudi matin à l’aube une invasion de l’Ukraine, vient de s’emparer de la centrale de Tchernobyl. Rien qu’en rappelant à la communauté internationale le nom de ce site hanté par le pire accident nucléaire de l’histoire, survenu en 1986, cette victoire symbolique est tout sauf anodine.

«Après des combats acharnés, nous avons perdu le contrôle sur le site de Tchernobyl», a déclaré un conseiller de la présidence ukrainienne, Mikhaïlo Podoliak. Kiev avait en effet fait état plus tôt de heurts près du dépôt des déchets nucléaires du site.

Le 26 avril 1986, une explosion a engendré en Ukraine la pire catastrophe nucléaire tous les temps, dont les conséquences se font encore sentir aujourd’hui. Une trentaine de personnes avaient péri des conséquences directes de l’explosion. Le bilan, lui, va de 50 morts… à 1 million, selon les sources.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article