L’expo consacrée à l’histoire des camps nazis visible au Mémorial jusqu’au 31 décembre 2022

Publié le par Ouest-France Benoît Lascoux

​L’exposition « La lumière de l’ombre » est présentée au Mémorial de Caen (Calvados) jusqu’au 31 décembre 2022. Elle regroupe 80 tirages du photographe anglais Michael Kenna qui, pendant près de quinze ans, a immortalisé les vestiges du système concentrationnaire nazi.

L’exposition « La lumière de l’ombre » capture l’ensemble des camps et centres de mise à mort photographiés par Michael Kenna. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

L’exposition « La lumière de l’ombre » capture l’ensemble des camps et centres de mise à mort photographiés par Michael Kenna. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Commencée le 17 juin 2022, ​l’exposition La lumière de l’ombre est présentée au Mémorial de Caen (Calvados) jusqu’au 31 décembre.

Elle regroupe 80 tirages de Michael Kenna, parmi les 7 000 photographies que le photographe anglais a prises en parcourant, de 1986 à 2000, les camps de transit, de concentration et d’extermination encore visibles en Europe.

« Transmettre au plus grand nombre »

Un projet qui, au départ, n’était pas destiné à être visible de tous. Michael Kenna l’a d’abord conçu comme un projet intime, dont seuls ses proches connaissaient l’existence , explique Thomas Fontaine, directeur du Musée de la Résistance nationale, auquel le photographe a fait don de 261 tirages doubles. Mais à l’heure de la disparition des derniers témoins de ces camps, l’art lui a semblé être un formidable outil pour transmettre au plus grand nombre.

Jusqu’au 31 décembre 2022, de 10 h à 17 h 30, au Mémorial de Caen. Visite de l’exposition incluse dans le billet d’entrée du musée. Visite de l’exposition seule : 5 €.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article