Marion Maréchal : après l’échec d’Eric Zemmour, elle fait une grande annonce

Publié le par Gala par Solenne Rivet

Malgré la défaite d’Éric Zemmour au premier tour de l’élection présidentielle, Marion Maréchal reste sa plus fidèle alliée. Ce mardi 19 avril, la nièce de Marine Le Pen a officiellement rejoint les rangs du parti Reconquête, comme elle l’a annoncé sur son compte Twitter.

Marion Maréchal : après l’échec d’Eric Zemmour, elle fait une grande annonce

Cette annonce risque une nouvelle fois de faire grincer des dents sa tante Marine Le Pen. Malgré la défaite du candidat du parti La Reconquête, arrivé quatrième avec 7,1% des voix à l'élection présidentielle, Marion Maréchal continue d'apporter son soutien à Éric Zemmour. Très active sur son compte Twitter, l'épouse de Vincenzo Sofo a annoncé qu’elle intégrait officiellement le parti fondé par le compagnon de Sarah Knafo, ce mardi 19 avril. "Après avoir soutenu Éric Zemmour à l’élection présidentielle, j’ai décidé d’adhérer au mouvement Reconquête2022 et de m’y impliquer pleinement", a-t-elle écrit sur le célèbre réseau social.

L’ancienne députée du Vaucluse a ainsi dévoilé avec joie sa nouvelle fonction au sein ce mouvement politique. "J’ai donc le plaisir de vous annoncer ma nomination comme vice-présidente exécutive". Après avoir mis sa carrière politique entre parenthèses en 2017, la fondatrice de l'Issep (Institut de Sciences Sociales, Économiques et Politiques) se dit prête à "mettre tout (son) énergie dans la construction et le développement de ce jeune mouvement national plein d’avenir". Une publication qui a très séduit ses nombreux abonnés. "Bravo Marion, la reconquête c’est vous", "Bravo, on compte sur vous ! Et comptez sur nous", "Super ! Excellente nouvelle", peut-on lire en commentaires. Si cette nouvelle a été applaudie par les militants d’Éric Zemmour, l’ambiance doit être moins festive du côté des rangs du Rassemblement national

Marine Le Pen tourne définitivement le dos à Marion Maréchal

Si Marion Maréchal ne cesse d'expliquer que la vraie raison de ce ralliement serait essentiellement politique et non personnelle comme beaucoup le pensent, pour Marine Le Penson choix est fait. Quelques jours après sa qualification au second tour de la présidentielle, la députée du Pas-de-Calais a assuré que sa nièce ne serait pas présente sur sa liste en cas de victoire. "Non, je ne prendrai pas Marion Maréchal dans mon gouvernement", a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse le mardi 12 avril.

Une décision qui ne risque pas d'affecter la cousine de Nolwenn Olivier. Devant les caméras de BFMTV, Marion Maréchal a lancé une énième pique à l’égard de sa tante. La fidèle alliée d’Éric Zemmour ne tarissait pas d’éloges au sujet du candidat sortant. "Éric est un candidat qui a le mérite de la cohérence, des capacités que d'autres n'ont pas. En quelques mois seulement, il a réuni le plus grand parti de France et brisé le cordon sanitaire". La hache de guerre est loin d'être enterrée entre Marine Le Pen et Marion Maréchal.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article