Mort de Lady Di : Heure par heure, la dernière journée de Diana Spencer à Paris

Publié le par 20 Minutes par Suzana Nevenkic

PRINCESSE DES CŒURS Il y a 25 ans, la princesse de Galles et son compagnon Dodi al-Fayed perdaient la vie dans un accident de la route à Paris. Retour sur les heures qui ont précédé cette tragédie

 Portrait de la princesse Diana. Date inconnue. — L.R.C./SIPA

Portrait de la princesse Diana. Date inconnue. — L.R.C./SIPA

La fin de l’été approche, ce 30 août 1997 lorsque Lady Diana atterrit à 15h20 à l’aéroport du Bourget, situé à 13 kilomètres au nord-est de Paris, au bras de son compagnon, le milliardaire Dodi al-Fayed.

Officiellement divorcée du prince Charles depuis un an, Diana Spencer a passé ses vacances aux côtés du producteur de cinéma pour découvrir l’Europe. Bosnie, Monaco, Côte d’Azur, Sardaigne… A chaque étape de son voyage, le couple est traqué et photographié par une horde de paparazzi. Paris ne fait pas exception : dès l’atterrissage plusieurs photographes à moto les attendent.

16h30, l’arrivée au Ritz

Lady Diana et Dodi al-Fayed doivent passer quelques jours à Paris avant de rentrer à Londres et décident de se rendre au Ritz. Le propriétaire du palace parisien, situé Place Vendôme dans le 1er arrondissement, n’est autre que le père de Dodi al-Fayed, le riche et puissant homme d’affaires égyptien, Mohammed al-Fayed. Les paparazzis sont encore au rendez-vous et mitraillent l’entrée de l’hôtel en espérant capturer une image du couple.

17h40 -21h, la princesse de Galles traquée dans Paris

Le couple visite des appartements ensemble dans la capitale. Puis la princesse essaie de faire du shopping sur les Champs-Élysées, l’Egyptien se rend dans une joaillerie pour repérer une bague de fiançailles, selon Vanity Fair, un bijou avec une étoile en diamants baptisée « Dis-moi oui ». Ils avaient prévu de dîner dans un restaurant huppé dans le Marais mais annulent au dernier moment car, encore une fois, à chacun de leur déplacement les flashent crépitent.

Dodi al-Fayed et Diana Spencer dans leur Mercedes à Paris le 30 août 1997. - SUU/HOUNSFIELD/SIPA

Dodi al-Fayed et Diana Spencer dans leur Mercedes à Paris le 30 août 1997. - SUU/HOUNSFIELD/SIPA

21h50, dernier repas au Ritz

Ils décident de retourner au palace parisien pour dîner. Observés par tous les clients, Lady Di et son compagnon sont placés dans une salle isolée et goûteront un repas préparé par le chef Girardin. Le couple décide ensuite de se rendre dans l’hôtel particulier de Dodi al-Fayed, en quête de calme et d’intimité.

31 août 1997, 00h10, le stratagème des voitures

Pour piéger les photographes amassés à l’entrée de l’hôtel, l’Egyptien et son équipe de sécurité imaginent un stratagème. La Mercedes 600 de Dodi al-Fayed, garée devant l’hôtel, partira la première tandis que Lady Di et lui quitteront l’hôtel par l’arrière, à bord d’une autre Mercedes. Ils sont quand même repérés. Une dizaine de motos les poursuivent.

00h30, l’accident mortel

L’accident a lieu moins de cinq minutes après leur départ. La Mercedes roule à 150 km/h pour échapper aux photographes, mais le chauffeur Henri Paul perd le contrôle du véhicule. Il percute le treizième pilier du tunnel sous le pont de l’Alma. L’homme meurt sur le coup ainsi que Dodi al-Fayed. Lady Di et son garde du corps, Trevor Rees-Jones, sont vivants.

La Mercedes, transportant Diana Spencer, après avoir percuté le 13ème pilier du tunnel du Pont de l'Alma le 31 août 1997. - Rex Features/ SIPA

La Mercedes, transportant Diana Spencer, après avoir percuté le 13ème pilier du tunnel du Pont de l'Alma le 31 août 1997. - Rex Features/ SIPA

Lorsque la police et les secours arrivent sur place, la princesse de Galles doit être désincarcérée. Son pied droit est coincé sous un siège, l’opération prend plus d’une heure.

02h00, Diana Spencer arrive à l’hôpital

Tandis que la Princesse est transférée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l’enquête débute sur les lieux de l’accident et sept photographes sont emmenés dans les locaux de la brigade criminelle. Les motos sont saisies comme pièces à conviction.

04h25, décès de la princesse Diana

Victime d’un choc hémorragique une fois sur place, puis d’un arrêt cardiaque, l’état de la princesse est grave. Les médecins découvrent une hémorragie interne provoquée par la rupture d’une veine pulmonaire qui lui sera fatale. Son décès est déclaré à 4h25 le 31 août 1997. Lady Di était âgée de 36 ans.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article