Paris : des cérémonies organisées pour fêter le 78e anniversaire de la Libération

Publié le par CNEWS

Comme chaque année, la Libération de Paris va être célébrée dans la capitale. De nombreuses animations sont prévues ces mercredi 24 et jeudi 25 août. L'occasion de revenir sur les temps forts de cet événement historique marqué par la participation des Parisiens eux-mêmes.

Une cérémonie a d'ores et déjà été organisée ce mercredi 24 août à la préfecture de police de Paris. [© Emmanuel DUNAND / AFP]

Une cérémonie a d'ores et déjà été organisée ce mercredi 24 août à la préfecture de police de Paris. [© Emmanuel DUNAND / AFP]

Soixante-dix-huit ans après la Libération de Paris, qui a mis fin le 25 août 1944 à quatre années d'occupation de la capitale par les Allemands, plusieurs commémorations vont avoir lieu ces mercredi et jeudi. L'occasion pour la Ville de Paris de «rendre hommage aux Résistants qui par leur action et leur sacrifice ont redonné espoir et permis que la Liberté et les valeurs de la République triomphent du nazisme et de l’occupation».

Des hommages en lieux symboliques

Dès ce mercredi à partir de 17h30, une cérémonie sera donc présidée par la maire de Paris Anne Hidalgo dans le Jardin des Combattants de la Nueve, afin de rappeler la participation des républicains espagnols, antifascistes défaits par Franco, à la Libération de Paris. «Ce sont les premiers à être entrés dans Paris dès le 24 août 1944 sur les coups de 22h30», rappelle Laurence Patrice, l'adjointe à la mairie de Paris chargée de la mémoire.

D'autres commémorations seront organisées ce jeudi : la première d'entre elle, l'hommage au Général Leclerc et aux combattants de la 2e Division blindée, aura lieu à 14h30 place du 18 juin 1940 (15e), et sera suivie par un dépôt de gerbes au pied de la statue du général Leclerc de Hauteclocque, porte d’Orléans (14e). 

Enfin, une grande cérémonie avec écran géant sera organisée par la municipalité parisienne sur le parvis de l'Hôtel de Ville (4e). L'idée est «de retracer des points précis de la Libération de Paris [...] dans un cadre culturel et musical», explique Laurence Patrice, qui souligne que des comédiens liront des textes pendant que des clips seront diffusés sur l'écran géant installé à cette occasion.

L'élue ajoute qu'un hommage sera aussi rendu à Hubert Germain, le dernier compagnon de la Libération décédé en octobre 2021 à l'âge de 101 ans. Un «focus sur le millésime» de l'année 1942 est également prévu, afin de revenir, selon l'adjointe chargée de la mémoire, «sur ce qui s'est passé cette année-là», notamment lors de «la Rafle du Vel d'Hiv'», «la mise en place de la Shoah de façon intensive» et «la participation de la police de Vichy à ces exactions».

Des commémorations d'autant plus «importantes» pour Laurence Patrice «qu'on a vu ces derniers temps combien il y avait de tentatives de falsifications de l’Histoire». «C'est important de commémorer ces grand moments où les citoyens, d'abord les Résistants suivis petit à petit par les Parisiens eux-mêmes, ont pris les armes pour lutter contre les Alllemands et libérer Paris le 25 août 1944».

Ce mercredi déjà, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a présidé une cérémonie à l'occasion du 78e anniversaire de la Libération de Paris depuis la préfecture de police, qu'il a qualifiée de «bastion de liberté», où il a témoigné du rôle des Résistants et des policiers français dans cette victoire militaire.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article