Une épave américaine de la Première Guerre mondiale découverte au large des Cornouailles

Publié le par GEO par Julien Doucet

Un navire de guerre américain datant de la Première Guerre mondiale a été retrouvé le 11 août dans les profondeurs des eaux au large de la côte des Cornouailles.

Une équipe de plongeurs a retrouvé une épave américaine de la Première Guerre mondiale © tuturgires/Pixabay

Une équipe de plongeurs a retrouvé une épave américaine de la Première Guerre mondiale © tuturgires/Pixabay

Des images rares ont été publiées par la BBC. Une équipe de plongeurs est parvenue à retrouver un navire de guerre américain ayant péri pendant la Première Guerre mondiale. L’USS Jacob Jones était depuis plus d’un siècle, 105 ans exactement, dans les fonds marins au large des Cornouailles. Cette région est située à la pointe sud-ouest de l’Angleterre. Le navire a été coulé le 6 décembre 1917 par un sous-marin allemand U-53. À la suite de cette attaque, 66 militaires qui occupaient le navire sont décédés.

Le navire retrouvé à 100 mètres de profondeur

C’est l’expédition Darkstar qui est parvenue à retrouver le bateau qui était niché à une centaine de mètres de profondeur. Le plongeur Dom Robinson qui faisait partie de l’équipe de recherches a déclaré que faire une trouvaille comme celle-ci est "le rêve de tout plongeur." Parmi les éléments retrouvés sur le bateau, la cloche était encore plutôt bien conservée. Les chaudières du navire ainsi que les tubes lance-torpilles sont également reconnaissables sur les images. Cela fait plus d’un an que l’équipe de recherches souhaitait entreprendre une expédition pour retrouver l’épave du navire. Darkstar est tombée sur le navire au bout du deuxième jour de plongée.

Préserver l'héritage de l'USS Jacob Jones

Après cette découverte, la commission américaine des monuments de bataille s’est montrée enthousiaste par le biais de sa porte-parole : "La découverte de l'USS Jacob Jones et des restes de ceux qui ont perdu la vie à bord il y a plus d'un siècle est véritablement au cœur de la mission de la commission américaine des monuments de bataille d'honorer la mémoire de nos disparus et de préserver leur héritage." Elle a également ajouté que "même après plus de 100 ans, nous n'oublions jamais les sacrifices qui ont été faits au nom de la liberté."

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article