Mort de la reine Elizabeth II : Les funérailles de la monarque britannique, « un moment historique que nous voulons vivre »

Publié le par 20 Minutes par Ludivine Trichot

VOTRE VIE VOTRE AVIS La reine Elizabeth II est décédée jeudi 8 septembre à l’âge de 96 ans. Nombreux sont ses admirateurs qui ont prévu de se rendre outre-Manche pour assister aux commémorations.

Des fleurs en hommage à la reine Elizabeth II, à Londres le 8 septembre 2022. — Paul Marriott//SIPA

Des fleurs en hommage à la reine Elizabeth II, à Londres le 8 septembre 2022. — Paul Marriott//SIPA

  • La reine Elizabeth II est décédée le 8 septembre à l’âge de 96 ans.
  • Des visiteurs du monde entier se déplacent à Londres pour lui rendre un dernier hommage. Parmi eux, de nombreux Français.
  • La souveraine britannique sera inhumée le 19 septembre dans la chapelle du roi George VI du château de Windsor.

Bouquets de fleurs à la main, les admirateurs de la reine Elizabeth II se ruent devant les portes de Buckingham Palace depuis l’annonce de sa mort. Dans la foule, de nombreux Anglais, mais pas seulement. Les fans de la reine se comptent par millions à travers le monde. Parmi eux, beaucoup de Français, qui ont une attache particulière avec la royauté britannique.

« Depuis plusieurs années, nous avons prévu de nous rendre à Londres pour l’enterrement de la reine. Dès l’annonce du décès, nous avons pris nos billets d’avion en espérant que cela tombe le week-end des funérailles, mais malheureusement elles auront lieu le lendemain de notre départ, raconte Perrine. Nous sommes tout de même heureux de pouvoir aller lui rendre hommage. C’est un moment historique que nous voulons vivre, nous aurions regretté de ne pas l’avoir fait. »

« Bien que républicain convaincu et indécrottable », Vianney a aussi prévu de se rendre à Londres. « Parce que plus qu’une reine, c’est un véritable symbole du Royaume-Uni qui disparaît, c’est une vraie page de l’Histoire qui se tourne. Ce n’était pas prévu dans nos plans de rentrée, mais quelle occasion incroyable de visiter Londres pour la première fois. » Malgré l’envie d’assister aux commémorations, Léa ne pourra pas faire le déplacement à cause du Brexit. « J’avais prévu d’y assister étant une grande fan de la famille royale. Mais je n’ai pas de passeport et désormais on ne peut plus y aller sans. »

« Nous adorons la reine Elizabeth »

Pierre était à Londres le week-end qui a suivi l’annonce du décès. Mais son voyage était déjà prévu depuis longtemps pour aller voir des matchs de foot… reportés à cause des événements. « Nous avons pu écrire sur le "book of condoleances" à Liverpool et nous sommes allés ensuite à Buckingham. Nous avons aperçu le roi Charles III ainsi que l’endroit dans le parc où sont conservés tous les bouquets de fleurs déposés pour la reine, c’est impressionnant ! »

Les différentes processions bouleversent les plans de nombreux visiteurs. Comme Aurélie, qui avait elle aussi organisé son voyage depuis deux mois. « On avait réservé des billets pour visiter Buckingham Palace, mais on a reçu un mail pour nous informer que le palais serait fermé. Nous adorons la reine Elizabeth. Nous allons essayer de voir son cercueil pour lui rendre hommage. » Le cercueil de la reine, arrivé mardi soir à Londres, à Westminster, sera exposé cinq jours et cinq nuits, avant l’inhumation le 19 septembre.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article